Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon mari refuse totalement ma grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 3063 lectures | ratingStar_31579_1ratingStar_31579_2ratingStar_31579_3ratingStar_31579_4

Je suis enceinte d'un mois et mon mari ne veut pas de cet enfant. Il veut que j'avorte. Non seulement il n'entre pas en matière, mais il me soutient que si je garde cet enfant, il demandera le divorce.

Nous avons déjà un fils de deux ans et demi, que son père adore, mais il ne veut pas entendre parler d'un second enfant maintenant. Sa décision me démolit, me paraît monstrueuse, d'autant que tout se passe bien avec notre enfant. Cet avortement serait pour moi un drame, un viol, un deuil d'autant que je désire fortement un deuxième enfant.

Je ne suis pas tombée enceinte "dans son dos". J'ai arrêté la pilule il y a un an, lasse de me les trois quart de ma vie de femme "stérile". Je lui ai annoncé cette décision.Lui m'a signifié qu'il n'avait pas de désir d'enfant dans le présent, qu'il n'excluait pas cette possibilité un jour, mais sans en être sûr. Ca ne l'a pas empêché d'avoir des rapports sans protection, en toute connaissance de cause.

Aujourd'hui il rejette la responsabilité sur moi : "Tu savais que je ne voulais pas d'enfant, alors avortes". Il prétend qu'un désir d'enfant doit être entièrement partagé. Je suis d'accord avec lui. Mais je lui ai répondu que des grossesses non prévues peuvent survenir, ce n'est pas pour autant que l'enfant n'est pas accueilli et désiré. Doit-on accueillir uniquement les enfants programmés dans le planning et jeter les autres aux ordures ?

Car c'est une affaire de calendrier. Mon mari est change de cap professionnellement et prétend qu'il ne peut gérer un stress supplémentaire. Je lui ai suggéré de s'éloigner temporairement de la maison. Aucune proposition ne l'ébranle.

Derrière tout ça, il y a bien sûr d'autres difficultés. Notre couple est fragile. Je voudrais qu'il s'implique plus, qu'il fasse des projets d'avenir. Il s'esquive pour tout, même les vacances sont une source d'angoisse pour lui. Il étouffe dans toute situation impliquante (couple, travail, il zappe).

En dépit de l'amour réel qu'il a pour son enfant - et c'est un très bon père - il a "pété les plombs" après sa naissance, en étant violent et aggressif contre moi pendant plusieurs mois. Aujourd'hui il a peur de remettre ça, il me l'a avoué. A l'époque j'ai tenté en vain de l'entraîner chez un psy. J'y suis allée seule pendant six mois.Aujourd'hui, il me propose, "en échange" de cet avortement, d'entreprendre une thérapie de couple et d'envisager un autre enfant dans un an sur des bases plus solides. J'ai déjà entendu ces promesses plusieurs fois ("je te promets on va aller voir un psy") et j'ai du mal à y croire.

Je paie, très lourdement (chantage, maltraitance psychologique, avortement non consenti) les frais de ses angoisses, ses phobies, ses problèmes. Je suis fatiguée et je vais très mal.

La découverte de cette grossesse m'avait comblée. Comme il avait bien réagi à cette annonce, pendant une journée, j'avais retrouvé une totale confiance en lui.

Aujourd'hui tout s'effondre autour de moi. Je suis en état d'hébétude et je pleure sans arrêt.

Je me dis que j'ai été inconsciente, que j'aurais dû le quitter il y a déjà longtemps. Mais j'ai perdu le sens des réalités, de ce qui est acceptable ou non.Mercredi nous avons rendez-vous chez mon médecin pour une échographie et un entretien. J'ai exigé qu'il soit présent pour qu'il prenne la mesure de ses actes.PS : je suis la troisième fille qu'il conduit à l'IVG.D'autres femmes ont-elles consenti pour leur mari à interrompre leur grossesse ? Comment on-t-elle surmonté cette épreuve ? Répondez-moi d'urgence, je n'ose en parler à personne, surtout pas à mes proches.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


31579
b
Moi aussi !
13 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages