Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon partenaire ne m'a pas soutenue

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 562 lectures | ratingStar_219387_1ratingStar_219387_2ratingStar_219387_3ratingStar_219387_4

J'ai lu déjà pas mal de discussions à propos des ivg médicamenteuses et cela m'a permis de me sentir moins seule par rapport à l'ivg médicamenteuse que j'ai faite le 10 décembre dernier. Mes amis et ma famille sont là pour moi, mais j'ai aussi vraiment besoin de partager cette épreuve avec d'autres femmes qui sont passées par là également. En ce qui concerne le côté médical, je suis suivie dans un hôpital où tout le personnel se montre à l'écoute, présent et très humain : ça joue beaucoup, surtout que j'ai passé de nombreux moments à la maternité puisque j'ai perdu du sang dès que j'ai su que j'étais enceinte et que j'ai dû faire plusieurs échographies pour voir s'il s'agissait d'une fausse-couche ou pas. L'ivg en elle-même a été assez pénible dans la mesure où j'ai très mal supporté le médicament que j'ai pris à l'hôpital pour expulser la grossesse (vomissements, diarrhée et fortes douleurs). J'ai essayé de regarder le moins possible ce qui sortait de mon corps pour ne pas craquer complètement. J'ai eu ma visite de contrôle hier et tout n'est pas parti ; je dois donc prendre du méthergin. J'ai commencé hier soir et rien ne se passe concrètement, à part une grosse chute de mon moral… J'ai passé la nuit chez mes parents pour me sentir moins seule… Par contre ce qui me fait encore un peu plus souffrir, c'est que l'homme avec lequel j'étais me laisse traverser tout ça seule. Notre relation a débuté de manière assez chaotique étant donné que son ex-amie l'a quitté il y cinq mois de ça et qu'il s'est tourné vers moi pour essayer de rebondir. Je ne lui en veux pas car je sortais moi-même d'une histoire courte mais pénible…

Bref, il ne parvient pas à oublier son ancienne relation et il ne m'a jamais accompagnée à aucun rendez-vous ni à aucun examen. Deux jours avant d'aller à l'hôpital je lui ai dit que je ne voulais plus le revoir car j'étais au bout du rouleau, malade, épuisée et écoeurée par son attitude. Mais quelques jours après l'ivg je me suis aperçue qu'il me manquait et j'ai essayé de reprendre contact avec lui. Depuis on s'est très peu vus, quand on s'est parlé au téléphone j'ai juste constaté qu'il en était toujours à déprimer à cause de son ex et à passer son temps avec ses copains. Hier il a quand même pris de mes nouvelles (par sms ! ) , s'est excusé et m'a remercié d'être si forte. C'est un progrès ; mais moi je me sens juste désemparée, rejetée et plus du tout forte justement. Toutes ces larmes que je verse, tous ces moments terribles : pourquoi n'est-il pas là, juste au moins pour me tenir la main ? Je me dis que tous les moments où moi je l'ai serré dans mes bras et consolé de sa rupture n'ont servi à rien. Parfois je lui en veux et suis très en colère ; et parfois je donnerais n'importe quoi pour être avec lui. Est-ce que je deviens complètement folle ? Merci de me dire si mes réactions sont normales et si je vais finir par m'en tirer… Est-il possible de reprendre une vie paisible après une telle expérience ? J'essaie de dramatiser le moins possible mais tout au fond de moi j'ai l'impression que c'est un vrai champ de ruines !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219387
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages