Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mot à maux...

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle
Mail  
| 122 lectures | ratingStar_260214_1ratingStar_260214_2ratingStar_260214_3ratingStar_260214_4
L'Y A DEUX ANS… Ma fille A. À 17 ans, est devenue anorexique et semble désormais aussi déterminée à se détruire qu'elle l'était à croquer la vie. À la source, un drame intime caché au fond de son coeur. Ce jour maudit où, presque par hasard, Alice est plongée en plein chaos, car un gamin de 15 ans alors qu'elle n'en avait que 14, vient vivre quelques jours à la maison. Là, c'est toute sa vie qui bascule. Pour elle, plus rien ne sera jamais comme avant et pour son entourage pareil. Le destin s'en mêle davantage en frappant sur son mental, la poussant ainsi a s'automutiler. Alice s'est éteinte et s'est bloquée par la colère sur des lames de rasoir qui décrivent combien elle se sent seule et impuissante face à son malheur. Vient s'y ajouter le rythme infernal de l'école et des moqueries qu'engendre sa fragilité et se laisse aller à une rage émotive qu'elle calmera avec le sang qui coule en s'infligeant des blessures de manière intentionnelle. Cela passera par de petites coupures avec un rasoir ou un cutter, des morsures à la lèvre et dans la bouche. Ces blessures pratiquées de manière répétée n'ont pas pour objet d'attirer l'attention, mais semble-t-il de permettre de contrôler ses émotions, ses angoisses, ses colères, mais ça, je ne l'apprendrais que plus tard, en allant de forum en forum et de sites en sites. Cela crée un lien fort entre l'automutilation et les troubles du comportement alimentaires. Ainsi, ce besoin de se faire mal est souvent observé dans les problèmes d'anorexie comme cela fut le cas pour ma fille qui passe également par des phases de boulimie. Je n'ai découvert son mal être que losrqu' Alice ne mangeait pratiquement plus. Je lui en faisais part, mais bien entendu elle le niait. Je continuer de l'observer avec beaucoup de discrétion afin de ne pas la braquer et ce que je constatais, me faisais très peur. Ce n'est que lorsque Lisa m'a dit > que je me suis dit, que nous avions un sérieux problème. Et j'ai fini par faire ce que jamais je n'aurais fait auparavant, je suis allée lire ses mails espérant ainsi y trouver une trace de la cause de son mal être. Notres cauchemar à débuté à cet instant très précis, même si pou Alice et cela je l'apprendrais en faisant cette horrible découverte, que le sien avait commencé l'année de ses 14 ans. Elle en avait ce soir là, quand je lisais ce mail, 17 . Quelle effroyable découverte quend j'ai lu cette lettre entre elle et une de ses profs de 3 ème. Elle lui disait qu'elle recommencer à s'automutiler que… Mais que veut dire ce mot !!! AUTOMUTILER ? Moi ; CA VEUT DIRE QUOI CE MOT ? >> Lisa : > Mon Dieu quel horreur !!! Des photos très explicites, non horribles, s'ouvraient à nous. Le souffle coupé de douleur, j'ai fini par hurler et lisa a fait de même. Dans les explications écrites que nous avaon lu elle et moi, le mot anoréxie revenait sans cesse. NONNNNNNNNNNN ma fille ne pouvait pas être anoréxique, juste elle faisait un con de régime !!! C'est sûr… CONNERIE !!! Je me mentais, mais je ne l'ai fait que ce court instant. Deux après nous menons toujours le même combat, pour sauver ma fille de cette addiction dont personne ne parle… Lisez mon témoignage, souvenez vous et faites passer le mot, que donner le premier coup de lame, c'est ne jamais s'arrêter… Top Blog : quimporte. Par quimporte.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


260214
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages