Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nde où en sont les scientifiques?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 05/10/11 | Mis en ligne le 01/04/12
Mail  
| 84 lectures | ratingStar_235358_1ratingStar_235358_2ratingStar_235358_3ratingStar_235358_4
Ouf la nouvelle interface d'édition de psychologies. Com… Au secours… Citation : Oui, bien sûr que derrière les scientifiques, il y a toute une politique… si comme le dit Naissance, sur l'autre post, Charbonnier a reçu des menaces de mort quand il est allé un peu trop loin, c'est bien que certaines investigations dérangent mais on ne peut plus reculer, trop de cas similaires… D'une part, il ne me semble pas que les menaces de mort proviennent d'autres scientifiques. Quand bien même ce serait le cas, ce genre de pratique est certainement le fait d'individus isolés. D'autre part, je pense que beaucoup d'autres personnes ont largement plus intérêt à ce que la mort ne perde pas son statut d'épouvantail ultime. Tu imagines le bordel si la mort ne fait plus peur ? Oui ce genre d'études scientifiques peut déranger beaucoup de monde, mais probablement pas les scientifiques qui ont l'habitude de voir leurs convictions remises en question (c'est la base de l'approche de la science : une théorie n'est valable que jusqu'à la prochaine théorie qui expliquera mieux). Citation : Les scientifiques n'ont surtout pas encore les moyens de prouver, mais ça ne saurait tarder, j'ai appris qu'ils mettaient en place des protocoles. Oui, comme je le disais, un certain nombre de scientifiques essaient d'avancer avec souvent peu de moyens certes, mais le manque de moyens est courant en science… Bref, les résultats arrivent moins vite mais peu à peu, ils arrivent. Citation : Je crois qu'on aurait beaucoup à apprendre de toutes ces expériences, sur la conscience, sur le fonctionnement du cerveau… sur la création… c'est vaste, j'ai une tonne d'idées que je ne peux pas développer en une phrase… Alors prends ton temps, et n'hésite pas à développer en plusieurs phrases ! Ce que j'écris sur le forum peut laisser penser que je suis fermé aux hypothèses non reconnues par la science "officielle" mais je ne me considère pas comme ça. Moi aussi, j'extrapole, je cherche, je me fais ma propre interprétation de ce que je vois. Je m'intéresse beaucoup à des domaines très différents qui vont de la physique fondamentale aux sciences humaines, et je me sers aussi de ma propre expérience. Mais je suis bien conscient que ce n'est pas une démarche particulièrement scientifique dans le sens que je ne sais pas si je pourrais en tirer quoi que ce soit de véritablement objectif. Je sais que vivre une expérience est fondamentalement différent de la lecture d'un témoignage d'une tierce personne, même si certains témoignages de gens très proches me laissent déjà volontiers croire qu'il y a bien plus de choses que ce que la science actuelle reconnaît. Ce n'est pas pour autant que je suis prêt à gober sans vérifier les premiers témoignages venus. Ma démarche consiste avant tout à ne pas me mentir à moi-même. Citation : D'accord, mais comment font ceux qui le font régulièrement et surtout à quoi cela leur sert-il ? J'ai lu quelques livres sur le sujet et chacun y va de sa petite technique. Il y a le premier livre de Robert Monroe qui est une référence si tu t'y intéresses aussi. J'avais un ami il y a quelques années qui me racontait qu'il le faisait quand il voulait mais qu'il avait arrêté suite à une grosse frayeur, et un collègue de travail qui me dit qu'il peut le faire quand il veut et qu'il ne s'en prive pas. A quoi est-ce que ça sert ? Je suppose dans un premier temps à se persuader que le siège de la conscience n'est pas forcément inscrit dans le corps même s'il faut quand même envisager l'hypothèse que tout cela pourrait être une reconstitution mentale (après tout, les gens qui témoignent de NDEs ne sont pas véritablement morts : la mort cérébrale n'est peut-être pas le stade ultime de la conscience). Citation : Ce qui m'interpelle de plus en plus, c'est qu'est-ce que réellement la conscience ? Moi aussi, c'est la question qui m'intéresse le plus et c'est probablement une des questions les plus difficiles à résoudre, ne serait-ce que parce que c'est un paradoxe de vouloir analyser la conscience à l'aide de la conscience. C'est le coup de l'oeil qui ne peut se voir lui-même. Certains parlent d'état hors de la conscience mais pour moi qui n'ai jamais vécu un tel état, c'est tout simplement inimaginable. De même qu'il m'est impossible de me représenter ce que peut être la fameuse vision 360° dont parlent certains qui ont fait une NDE. Dans ma petite OOBE, j'avais une vision "normale". Bonne soirée.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


235358
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages