Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous avons fait un bon choix pour l'IMG

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 347 lectures | ratingStar_106026_1ratingStar_106026_2ratingStar_106026_3ratingStar_106026_4

C'était aussi ma 1ere grossesse, et après d'autre drame dans la famille, nous portions une lueur d'espoir et de renouveau. Mais un jour de juin le bonheur a viré au cauchemar et le ciel nous ai tombé sur la tête.

Nous sommes au début du 8 eme mois, depuis plusieurs jours j'avais beaucoup d'oeudeme et donc mon gygy m'a fait hospitalisé pour examen près de chez moi, eux un peu dans le vague m'ont transféréà Clamart à Béclère. Après une journée d'examen (prise de sang, écho…) , entre d'espoir et d'inquiétude le verdict est tombé en fin de journée notre petit garçon avait une malformation cardiaque (ventricule dilaté et oreillette atrophié ou l'inverse) et rien à faire. Le lendemain nous avons eu rendez vous avec un cardiologue au centre Neo-natale de Paris porte de Vanves. Nos parents nous ont accompagné pour nous soutenir, verdict confirmé. Journée d'horreur et retour à l'hopital, que faire ?

Nous avions le choix de continué la grossese, tout en sachant que à tout moment notre fils pouvait mourrir dans mon ventre avant terme et qu'a la naissance sont espèrance de vie était de presque rien.

Notre choix a été assez rapide réfléchi. Nous avons accepter l'IMG la sage femme est venu nous expliquer le déroulement de l'iMG et les choix que nous devions faire. Nous avons une journée d'attente avant l'IMG, elle m'a paru interminable et ce fut la pire de ma vie avoir encore ce bébé dans mon ventre qui allait nous quitté était insoutenable et c'était d'une injustice inconcevable, toute la journée nous proche nous ont soutenu.

Le jour de l'iMG est arrivée, nous somme le 8 Juin, on vient nous cherché pour l'écho ou nous avons décider de faire "le geste avant la naissance", sous echo une injection a été pratiqué dans le cordon ombilicale. Son coeur s'est arrêter de battre, les médecin nous laisse tout les trois à notre peine pour un au revoir.

Puis on nous descend en salle de travail il est 10H, perf pour déclenché l'accouchement puis pose de la péridurale. Mon mari puis ma mère se sont relayer pour me soutenir dans ce cauchemar. 16H Alexandre est né. J'hésitais et n'étais pas sur de vouloir le voir. Après réflexion je dis oui. Mon mari est arrivéee avec lui dans les mains un beau petit garçon.

Pas comme lui, je n'ai pas eu le courage de le prendre dans les bras.

J'ai du rester 2 jours à l'hopital car j'ai eu de soucis, des suites de l'oeudeme, problème hépathique etc…

La semaine suivante nous avons enterré notre fils aupès de sa grand mère pour qu'elle veille sur lui.

2 mois plus tard nous sommes retourné chez le cardiologue pour faire une echo cardiaque chacun. Il nous a expliqué que c'était un accident, il souffrait d'une dégénéresnce du muscle cardiaque, même dans le cas d'une transplantation cardiaque il nous a expliqué que c'etait médicament anti rejet à vie et que l'espérance de vie n'était pas grande, 5 à 10 ans.

On a bien compris qu'il n'aurait jamais une vie "normale" et qu 'il en souffrirait et subirait beaucoup de souffrance.

Pour nous et pour lui, nous estimons avoir fait un choix qui pour nous était le bon. Chacun fait son choix en "Ame et conscience" et personne ne peut juger le choix que vous ferez l'important c'est que tu estime avec ton homme que celui que vous ferez sera le "bon" pour vous et pour lui.

En Septembre 2002, j'ai eu petite fille magnifique en bonne santé et pleine de vie, qui fait la grande joie de ses parents.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


106026
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages