Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pédagogie et scolarité: les chemins parallèles à l'en.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 03/06/11 | Mis en ligne le 24/03/12
Mail  
| 53 lectures | ratingStar_231791_1ratingStar_231791_2ratingStar_231791_3ratingStar_231791_4
Bonjour, Mes enfants sont dans l'éducation nationale "classique". C'est l'enseignant et son travail qui compte beaucoup. Tu peux tomber sur un enseignant qui enseigne selon la méthode Freinet ou encore une autre qui est très sensible à la personnalité de l'enfant et change ses méthodes en fonction de ses réussites ou difficultés. Ou encore une autre qui a changé son approche pour aider un enfant intelligent mais dyslexique… Bien sûr on peut trouver des contre exemples, je ne suis pas là à répondre à ton post pour prendre parti sur l'enseignement public ou privé. Je te fais part de mon expérience positive. Je ne te cite que des cas que j'ai rencontré pour mes enfants dans le public… Mais c'est vrai que je me suis positionnée à chaque fois comme un partenaire des enseignants que je n'ai pas oublié qu'ils étaient là pour mes enfants. J'ai voulu répondre à ton message car je t'ai senti un peu perdu. Certainement que cela est dû à tout ses changements ces 10 dernières années. Crois moi sur le terrain c'est pas facile, les différentes réformes leur demande : de former à l'informatique (B2i) de les sensibiliser à l'histoire de l'art, de faire des arts visuels (photo, film, arts plastique, sculpture…) , de faire de la musique, du sport (jeux d'opposition, de glissse, danse, performances mesurées…) des maths, du français, de la morale et de l'éducation, des sciences, de l'histoire, de la géographie, d'évaluer, de faire de la remédiation, de faire vivre un groupe classe en veillant au projet individuel de chaque enfant, de faire des sorties pédagogiques, des classes de découvertes… Bref, personnellement pour m'avoir aussi posées toutes ses questions au moment de choisir une scolarité pour mes enfants, je me suis dit qu'en fait il fallait que je fasse confiance et que je m'implique aussi dans la vie de l'école. Je pense que de toute manière, il y a du bon et du moins bon dans toute situation. Par exemple pour la méthode Montessori, elle ne va que jusqu'en primaire… au collège le choc et rude pour ses enfants là. De plus, ils ne sont pas sous contrat avec l'état, le mois d'enseignement se monte à 350 euros et les conditions d'enseignement ne se passent pas toujours dans des conditions matérielles optimales… Alors que l'approche est formidable pour certains enfants, mais pas pour tous. Je pense qu'il faut se positionner en tant que parent en complément de l'école. C'est à dire aider à la maison l'enfant si certaines notions sont difficiles à comprendre en classe, nous avons aussi la possibilité de les aider pour certaines matières qui nous ont plu ou encore en faisant du lien avec les apprentissages abordés comme par exemple : ils font la préhistoire en CE2 et bien allons sur le site de Samara (ou ailleurs c'est un exemple) pour rendre les choses plus concrètes). Voilà je vais m'arrêter là je pourrais en écrire des pages. Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas. Bonne journée. B.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


231791
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages