Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Petitgrain, je souhaite de tout mon coeur que tu guérisses rapidement…

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 18/07/11 | Mis en ligne le 22/07/12
Mail  
| 69 lectures | ratingStar_279124_1ratingStar_279124_2ratingStar_279124_3ratingStar_279124_4
Citation : Petitgrain, je souhaite de tout mon coeur que tu guérisses rapidement… Merci, madeliaf. Citation : Quant à tes enfants, le simple fait d'avoir une maman apte à reconnaître qu'elle a fait des erreurs, est une fondation précieuse pour eux. Ce cheminement, c'est aussi pour eux que je le fais, pour être capable d'écouter et de comprendre, le jour où ils auront besoin de venir me parler de ce qu'ils ont vécu… Citation : Une fois que nous avons quitté la maison familiale, c'est nous qui devenons notre propre bourreau. Comme c'est juste ! Citation : Son contact physique me révulsait, c'était atroce, je ne pouvais physiquement plus la supporter, Il faut être à l'écoute de son corps… il ne ment pas ! Citation : Obéir à ce qu'ils exigent de moi, soit oublier tout ce qui m'a été dit ou fait, agir comme si de rien n'était, sourire, accepter, me soumettre, tirer un trait sur le passé et, d'avance, sur les injustices qui recommenceront, ce serait effectivement être une bonne fille, une bonne soeur à leurs yeux. Ils ne m'aimeront pas plus, mais ils feront mieux semblant. Mais en faisant ça, ça reviendrait aussi à dire, à moi et aux autres : "d'accord, c'est correct de me violer, de me frapper, de me négliger, de m'insulter, de ne m'avoir jamais protégée, défendue, écoutée ni consolée. Ce n'est pas grave. Ce n'est pas important. Je n'en vaux pas la peine". Ce message, c'est celui que je me suis envoyée pendant 25 ans en me soumettant à leurs règles. Je ne m'inquiète pas pour toi, Madeliaf… tu es une femme très intelligente, sensible, talentueuse… et tu vas t'en sortir, j'en suis certaine ! Il ne t'a fallu que 26 ans pour tout comprendre… à moi, il m'en a fallu plus du double !! Citation : Ils n'étaient même pas contents, ils trouvaient toujours des choses à me reprocher, et moi j'avais le réflexe de me couper au rasoir et de songer au suicide au moindre problème. Plus jamais ça Il ne faut laisser à personne, je dis bien à personne le pouvoir de te faire ainsi souffrir !! Citation : Quelque part, je cherche encore à l'extérieur la maman qui me protégera et m'aimera sans conditions. Mais il semblerait que nous n'ayons pas d'autre choix que de l'être pour nous-même. Si tu savais comme je te comprends… mais tu vas trouver sur ton chemin des personnes qui sauront t'apprécier et t'aimer vraiment, pour ce que tu es. Il y a la famille du sang, et puis la famille que l'on se créé. Citation : Je vais suivre le conseil d'écrire et écrire encore mes lettres, jusqu'à ce que le chemin à suivre s'éclaire. C'est une très bonne idée, effectivement… Lors de mon dernier entretien, ma psy m'a suggéré d'écrire mon histoire, pour moi… et pour mes enfants. Parce que c'est aussi un peu leur histoire et que peut-être, un jour, cela les aidera à comprendre. Et si tu en faisais autant ? Citation : J'éprouverai sûrement encore le besoin d'écrire et de commenter ici, j'espère que cela n'ennuiera personne. J'espère bien, que tu reviendras nous voir et nous parler un peu de toi. Citation : En tout cas, je vous remercie encore, Val et Petitgrain, et aussi pour votre patience. C'est bon d'être entendu ! Tu es une fille bien, Madeliaf… ne laisse jamais personne te dire ou te faire penser le contraire. En tout cas, moi, je serais super fière d'avoir une fille comme toi ! Et tu as beaucoup à donner… à des personnes qui, elles, sauront l'apprécier. Prends bien soin de toi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


279124
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages