Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pieds noirs dits progressistes - les pieds noirs : le documentaire

Témoignage d'internaute trouvé sur france3
Mail  
| 323 lectures | ratingStar_261501_1ratingStar_261501_2ratingStar_261501_3ratingStar_261501_4
HALTE A CEUX QUI TRAHISSENT NOTRE HISTOIRE ET NOTRE MEMOIRE. La première fois qu'il nous a été donné d'entendre parler de cette association créée à Perpignan en mai 2008, nous avons, d'abord, cru à une galéjade, car donner naissance à une énième association de Pieds Noirs, 46 ans après l'expatriation de la communauté européenne d'Algérie était tellement abracadabrantesque qu'il était normal, de prime abord, de croire à la grosse farce ! Nous sommes, donc, allé aux renseignements, jusqu'à voir que cette association, placée sous la loi de 1901, existait réellement, qu'elle avait pignon sur rue (3 rue de Belfort à Perpignan) et qu'elle était constituée d'une bonne vingtaine de Pieds Noirs (?!) et de… quelques "amis" … Ces "amis" là, à n'en pas douter, seront certainement de plus en plus nombreux à rejoindre le mouvement pour renforcer l'association, laquelle, lors de sa constitution, a lancé un "Appel à tous les amis qui souhaitent aider à cette démarche de mémoire et d'Histoire pour contribuer à rétablir les faits de ces 132 années de domination coloniale, et montrer, à partir du vécu et des réflexions de ses adhérents, que l'Algérie algérienne était inscrite dans l'Histoire" . Nous n'avons extrait que quelques lignes des attendus de cette bien curieuse association qui a atermoyé 46 ans pour se constituer, non pas pour venir en aide à ses compatriotes, ne soyons pas idiots, mais pour des visées politiques à plus long terme, mettons 2012, pour contrecarrer nos vrais amis lorsque viendra l'été du cinquantenaire de l'abandon, par la France, de ses citoyens en Algérie et de l'épouvantable et immense désastre qui a suivi ! … Alors, si la priorité de cette association P. N.P. A. Est de ressusciter le "courage gaullo-communiste" de ces bourreaux et assassins des défenseurs de l'Algérie Française, et il semble que ce soit bien le cas à la lecture des "attendus" de sa déclaration officielle du 23 mai 2008 dans laquelle elle oublie, volontairement, que l'O. A.S. S'est dissoute et a complètement disparu depuis juin 1962 – il y aura bientôt 47 années – pourquoi donc, dans ce cas, ne pas s'en prendre aux Croix de feu, aux Cagoulards, à la bande à Bonnot, et pourquoi pas à ces angéliques maquisards FTP dont les milliers d'innocentes victimes ne servent pas l'honneur des communistes et de leurs amis… Ce n'est pas à nous qu'il faut rappeler que des lois d'amnistie ont été votées qui portent effacement de tous les événements liés à la guerre d'Algérie ! Apparemment, cette association P. N.P. A. Est de naissance trop récente pour le savoir, et peut-être nous faudra-t-il la traîner en justice pour l'amener à respecter ces lois en vigueur depuis 40 ans ! Les rapatriés d'Algérie, et leurs frères venus d'ailleurs, vont avoir à coeur de se souvenir qu'en fait, cette association n'est pas née, en 2008, pour apporter une aide morale, ou même mémorielle à l'endroit de notre communauté, mais dans le but avoué de la culpabiliser en tripatouillant son Histoire pour lui faire accepter la colonisation comme un crime, afin qu'elle soit préparée, en 2012, à une réconciliation algéro-française incluant, cela va de soi, même si elle est non dite, une repentance de fait qui discréditera définitivement l'oeuvre accomplie en Algérie par cinq générations de nos compatriotes ! Et, cela, nous ne l'accepterons jamais ! Georges Emile Paul.
  Lire la suite de la discussion sur france3.fr


261501
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages