Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Plus d'un an d'essais ! où sont les +++ ?

Témoignage d'internaute trouvé sur mamandco - 25/10/11 | Mis en ligne le 19/05/12
Mail  
| 115 lectures | ratingStar_256938_1ratingStar_256938_2ratingStar_256938_3ratingStar_256938_4
Coucou ! Voici mon récit d'accouchement, attention c'est un peu long… désolée. Tout à commencé Le samedi soir, grosse série de contractions douloureuses pendant environ 4 heure (8/12 minutes d'intervales) mais tout à fait gérables avec la respiration… Mais fausse alerte, le lendemain matin plus rien, donc je me dis "au moins maintenant je sais à quoi ressemble une contraction" Le dimanche, la journée se passe normal pas de contractions, par contre dès 20 heure rebelote les contractions recommencent comme la veille régulière toutes les 8/12 minutes, on y croit à mort "C'est pour ce soir !! ", je gère toute la nuit ça fait mal mais bon ça va, j'arrive même parfois à m'endormir… j'attends qu'elles se rapprochent… mais non ça reste à 8/12 minutes toute la nuit. Le lendemain matin, lundi. J'appelle la mater pour avoir leur avis : "Ce n'est pas la peine de venir, c'est pas pour tout de suite, venez quand elles sont à 5 minutes". Et finalement elles s'estompent au fil de la journée, plus toutes les 15/20 minutes (mais durent 1 minutes) … On comprends pas trop. En fin d'après-midi, hop c'est reparti pour les 8 minutes réglementaires, on est blasé, on se dit que c'est encore du pré-travail ou du faux travail… Mais finalement, elles s'intensifient et se rapprochent à 3/5 minutes puis repassent à 8 min… par contre la douleur augmentent sévère !! Je commence à douiller et en a avoir marre, je comprends pas pourquoi ça se régularise pas alors que la douleur augmente… Puis je me dis tant pis, on y va, j'ai besoin de savoir où j'en suis (mon col s'ouvre t'il ? Est-ce du faux travail ? ) , puis on a bien de droit à un faux départ à la mater, y a pas de honte à avoir… Donc à 22h nous voilà parti, sans être trop convaincu, persuadés qu'on nous renverrai à la maison avec le remède miracle : bain + spasfon ! On m'osculte. Verdict : col bien ramoli et ouvert à 2. YOUPI car jusque là, il n'avait pas bougé On me met sur monitoring, le bébé va bien, il y a bien des contractions mais selon la SF pas assez intenses ni rapprochées. Elle me fait comprendre que ça peut rester comme ça tout comme être le début de travail. Elle me propose de rentrer chez et de revenir si les contractions s'intensifient ou de rester dormir à la mater si ça me rassure. C'est un peu la douche froide car je trouve ça vraiment dèjà bien intense, je commence à douiller… On décide de rester peut-être un présentiment Car pile à ce moment ou on se décide à rester, la poche des eaux se rompt ! Il doit être 0h00. On me fait faire du ballon et prendre un bain en attendant d'avoir atteint un col à 4 pour la pose de la péri… Je douille de plus en plus, j'essaye de gérer au max mais j'ai très mal ! Je vais chercher la SF car rien n'y fait, rien me soulage et je gère plus trop… même plus du tout Il est environ 3h du matin. Elle me refait un monito, celui-ci est plus concluant mais c'est pas non plus le vrai travail ! QUOI ?! Et ma péri c'est pour quand ? Elle fini par m'osculter et me dit que je suis à 4. Youpi !! Car j'en pouvais plus. Je suis déçue de moi car je me trouve chochotte pour le coup Alors que je ne le suis pas habituellement. On file en salle d'accouchement, on attend tranquillement l'anesthésite pour la péri. Elle sera posée à 4h du matin et là c'est un vrai soulagement. Mais le monitoring n'enregistre plus beaucoup de contractions au bout d'une heure. On me met donc une dose mini d'ocytocine voir comment je réagis car la SF pense que la péri a arrêté le travail… La SF revient encore 1 heure après et là je flippe car le monitoring n'enregistre toujours pas de nouvelles contractions, le calme plat. En fait, il n'enregistrait plus (le capteur avait du bougé) car le col est à 9 !!! Je suis passée de 4 à 9 en 2 heures, beau boulot. Comme la puce se porte bien, on la laisse descendre tranquillement dans le bassin, on m'oublie un peu car c'est la relève… La nouvelle SF (super d'ailleurs) se présente. Vers 9h, la puce montre sa petite tête et on m'installe pour pousser. La péri est trop forte pour la position accroupie que j'avais souhaité, on opte pour le classique. Ça se passe super bien, je pousse comme une chef On s'arrête un instant, la SF me dit kelle doit faire une petite épisio, et hop je vois sa tête et la SF qui dénoue le cordon qui était autour de son cou, d'où l'épisio car fallait vite dénouer le cordon. Pas besoin de pousser plus, je peux attraper Olga et la poser sur moi Il est 9h30. Trop beau ! Elle si petite. Desuite elle ouvre ses grands yeux et un quart d'heure après, elle était déjà entrain de téter ! Je l'ai gardé en peau à peau un bon moment et ensuite mon compagnon l'a accompagné pour les premiers soins. En résumé, l'accouchement s'est hyper bien passé, un accouchement tout en douceur (on oublie vite les contractions douloureuses). Mon placenta bas inséré est resté bien sage, ça n'a posé aucun problème. Le séjour à la maternité était aussi très bien, on est vraiment bien épaulé, c'est très rassurant. Mon seul regret c'est la péri qui était trop fortement dosée. Et que bon malgrès tous les cours de prépa, je n'ai pas réussit à gérer la douleur des contractions.
  Lire la suite de la discussion sur mamanandco.fr/forum/


256938
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages