Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Plus de 500 ivg par jour

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 148 lectures | ratingStar_270299_1ratingStar_270299_2ratingStar_270299_3ratingStar_270299_4
Bonjour Fob. Certes il n'y a pas de quoi s'en vanter mais pas de quoi non plus tirer à boulets rouges sur les infidèles. On est d'accord ? Citation : [quote][/quote]En toute légalité mon ex mari m'a dit. - tu peux aller avorter, il n'est pas de moi ce môme ! Cela parait goujat à lire, mais… avait-il tort ? Parce que si "l'enfant" n'était pas de lui, tu peux difficilement lui reprocher quoique ce soit, notamment concernant sa réaction. Bonjour ! Là je suis sur les genoux ! Penses tu que je réagirais ainsi si l'enfant n'avait été bien évidemment de lui ? Tu dois en lire des horreurs ici pour penser qu'une femme qui se plaint de l'absence de son mari lors de son avortement le fasse alors que l'enfant n'est pas de lui. Je suis … brrrr… tu me refroidis de bon matin. Oui c'était très goujat de sa part et la suite me prouva qu'il avait d'autres cartouches qu'il exploita fort bien d'ailleurs. Je suis allée toute seule à la clinique et j'en suis revenue toute seule. Alors oui parfois les blessures psychologiques sont insoupçonnables. Dûes à ? Le sentiment d'avoir supprimé une vie ? Autre chose ? L'absence du père ce jour là, c'est terrible pour une femme ce chemin à faire seule. Et ensuite oui ça a duré des années, j'ai imaginé que j'avais supprimé ma fille. Pk une fille ? Je ne sais pas c'est ainsi. Peut être mon reflet. Je n'en sais rien. Oui je l'ai quitté depuis, je l'ai même trompé après ça. Question : Pourquoi le tromper puis le quitter ? Tu voulais l'offenser, le blesser, l'atteindre en quelques sortes en le faisant cocu ? Ou bien n'étais-tu pas encore sûre de pouvoir/vouloir le quitter ? Je l'ai fait par pure vengeance je le reconnais. Blessée jusque dans ma chair il fallait que je m'éloigne d'un être aussi mauvais pour moi. Je pense que sans cet évènement je ne l'aurai pas quitté mais sans doute aurait il fait autre chose qui m'aurait motivée. C'est pas beau les femmes qui avortent beurk hein les messieurs qui n'avortent pas. Je ne me permettrai pas de juger, je pense qu'une femme qui avorte ne le fait certainement pas à la légère, elle a ses raison et je ne jetterai pas la pierre. Il n'est pas question de jugement ; le problème c'est comme tu le dis, on parle d'une femme qui avorte c'est ça qui me fait bondir. Certes c'est nous le morceau de viande sur la table mais c'set une histoire de couple avant tout. Et la notion de couple n'existe plus dans l'esprit des gens. On parle des "femmes" uniquement. Et l'infidélité hein ? Beurk. Pas beau non plus. Voilà Fob c'était il y a des années et des années mais les blessures sont encore là.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


270299
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages