Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Posté le 14 mars 2011 à 1712 avertir un administrateur.

Témoignage d'internaute trouvé sur jeux_video_com - 14/03/11 | Mis en ligne le 16/07/12
Mail  
| 85 lectures | ratingStar_276532_1ratingStar_276532_2ratingStar_276532_3ratingStar_276532_4
# xenaphia Voir le profil de xenaphia. # Posté le 14 mars 2011 à 1712 Avertir un administrateur. # Jolie l'histoire, très utopique et si on vivait dans le meilleur des mondes peut être que ce serait possible mais voilà nous sommes sur la planète terre peuplée de mammifère avec des instincts sauvages encore plus ou moins marqués et la haine, la vengeance, l'instinct de possession etc… sont toujours et encore de mise. Si tout le monde était beau et gentil mon dieu que ce serait le paradis (mortel mais le paradis quand même). + 1. Je trouve ta vision très utopique Saeltek. Je la comprend parfaitement (mis à part à la fin quand tu prend un raccourcis un peu farfelus avec tes chiffres ^^') mais malheureusement c'est bien plus compliqué que ça. Oui un criminel c'est un homme avant tout et il peut changer, ça on est d'accord. Comme vous je tiens à croire qu'une personne mauvaise peut tendre vers une meilleure voie mais nous ne sommes pas des robots qui d'un simple bouton adoptent un autre profil. Je vais prendre deux amis en exemples que j'ai connue dans ma jeunesse quand j'étais dans ma période "conneries". Une fois ma période "connerie" passée, j'ai décidé de me ranger, réalisant mes vraies convictions et idéaux (mais ça on s'en tamponne la nouille ^^). Or mais deux amis qui avaient déjà dépassé certaines limites, ont continué de plus belle, jusqu'à avoir quelques ennuis avec la justice (rien de bien méchant hein). Je continuais quand même à les fréquenter de façon occasionnelle en honneur du bon vieux temps ou ils avaient un bon fond, et ils l'avaient toujours à vrai dire, bien que plus enfoui. Un beau jour, eux aussi décidèrent de se ranger, lassé d'être toujours au coeur des problèmes, de vivre entourés de violence et de produits pas très légaux et surtout car leur situation de vie exigèrent d'eux de devenir responsables. Aujourd'hui, le passé est derrière eux. Ils ne sont toujours pas "tout blanc" mais sont plutôt bien intégrés à la société. Le soucis c'est qu'en fait le passé, le vécu, ça colle toujours à la peau. Ils ont changé certes, mais chaque fois que je les vois je sens en eux comme une certaine tension quand les choses ont tendance à légèrement déraper, comme des bombes sous pression prêtes à exploser si on les secoue trop. Là ou je veux donc en venir, c'est qu'on ne change pas du tout au tout, la vie serait tellement plus belle dans ce cas là. ^^ Combien de criminels à qui on a écourté leurs peines pour bon comportement ont été relâchés pour finalement retourner derrière les verrous ? Pouvons-nous jouer au loto avec la justice sous couvert d'idéalisme et de croyance ? Je pensais moi aussi, il y a quelques années, qu'on devait juger l'homme et non le criminel mais les faits sont là et ça ne marche pas. Aujourd'hui je pense que lorsque tu fais une connerie, tu en assumes les conséquences et si tu veux évoluer tu en tires une leçon. Adoucir les peines n'est, pour la majorité des cas, pas une solution. Chacun doit être conscient des sanctions qu'il peut encourir et être prêt à les payer plein pot. C'est une façon de responsabiliser les gens. Un criminel ne doit pas y échapper, il devrait subir sa peine quoi qu'il arrive et, s'il le veut réellement, travailler pour se reconstruire et évoluer (avec toute l'aide dont il aura besoin bien sûr). On se paie quand même le luxe de ne pas être abattu à la première faute grave (le chien qui a mordu la petite fille on se fiche de savoir qu'il a été battu par ses maitres puis abandonné, on le pique lui). Je pourrai même prendre le problème à l'envers. Pourquoi moi, monsieur tout le monde qui a un casier judiciaire vierge, prendrais-je une sanction plus lourde que monsieur X qui a pas eu une enfance facile. N'y a-t-il pas injustice ? Enfin, je campe un peu mes positions mais loin de moi l'idée de passer pour un bourreau sans coeur. ;).
  Lire la suite de la discussion sur jeuxvideo.com


276532
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages