Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pourquoi ce prénom ?

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 10/04/11 | Mis en ligne le 14/05/12
Mail  
| 89 lectures | ratingStar_254956_1ratingStar_254956_2ratingStar_254956_3ratingStar_254956_4
Que le bébé choisisse son prénom, j'ai des doutes, car moi, par exemple, je ne suis pas une grande fan du mien (Christelle) alors qu'il n'a pas fait l'objet de moqueries Ah si stout bien réfléchi, j'ai eu droit à Cri-cri d'amour à la "période Hélène et les garçons" … Et puis il y a tous ces prénoms qui ont été décidés avant même la conception de l'enfant… Mon fils s'appelle Ruben (éne). Pour la petite histoire, ma belle-mère a eu 9 frères et soeurs. Le premier ne commençait pas par un R et est décédé très jeune. Le deuxième commençait par un R et vit encore, le 3ème ne commençait pas par un R et est mort très jeune. Tous les autres ont commencé par un R et vivent encore ou ont vécu car ils ont maintenant atteint un âge respectables… Autrement dit, ils s'appellent dans le désordre, Réjane, Rémi, Roger, Reinette, Reine, René, Roland et Raoul. Belle brochette non ! Ma belle famille insistait beaucoup sur ces 2 bébés décédés. Si j'avais le malheur de les exclure du compte on me reprenait aussi vite. Un peu par hazard, ma belle mère (Reinette) et son mari ont appelé leurs enfants Richard et Rachel. Alors pourquoi ne pas en faire une tradition familiale ! Trouver un prénom en R, ça limite beaucoup les recherches, et c'est une lettre un peu dure de prononciation (ex : Rodrigue) . De mon côté, on donne plutôt des prénoms courts (pas plus de 2 syllabes prononcées). Nous n'aimions pas les prénoms anciens (Robert, Raoul, René…). J'aimais bien Raphaël, Rodrigue, mais pas mon homme. Autres sources d'inspiration, les prénoms anglophones : Rowan (Atkinson) , Rudyard (Kipling) , et je ne sais plus quoi encore. Ou alors viking (vive la Normandie) : Raguenar (si, si ! La pub Apéricube) … Mon pauvre bébé qu'est-ce qu'on allait bien pouvoir lui trouver ! Il y a quelques années, ma mère a reçu un faire-part d'un de ses cousins pour lui annoncer la naissance d'un petit Ruben et j'avais trouvé ça mignon. J'ai soumis et c'est pas passé tout de suite. C'est en sondant un peu autour de nous et avec de nombreux retours positifs qu'on s'est décidés. Pour les deuxièmes prénoms, il nous semblait évident de choisir ceux des grands-pères : Jean-Marie, Jean-Pierre. Pas facile, mais finalement ils ne servent jamais ces prénoms, pour nous, c'est plus commémoratif ! Pour une fille, j'avais choisi Rosanne avec des S'et N pour adoucir un peu.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


254956
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages