Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pourquoi faut-il souvent être privés ...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 69 lectures | ratingStar_267139_1ratingStar_267139_2ratingStar_267139_3ratingStar_267139_4
De quelqu'un, de quelque chose etc… pour en apprécier l'importance ? C'est assez étonnant cette culture ou c'est calculé … je ne sais pas ! Il me semble qu'il n'y a (finalement) que peu de choses qui soient fondamentales. Pour moi, ces "choses" sont l'amour et la santé. Sans ces derniers, la vie perd beaucoup de son sel. Et j'en viens à ma question du départ. La santé, tout le monde la vénère, et ce n'est pas pour rien que à chaque année nouvelle, on se souhaite une bonne santé pour l'année à venir. Et pourtant, dans le concret, cette santé est tellement malmenée que ça en devient contradictoire à souhait. La nourriture est devenue tellement source de problèmes de santé qu'elle est à montrer du doigt en premier. La prévention ? .. Elle est quasi inexistante, elle culpabilise, fait peur ou pire interdit. C'est tout ce que nous avons trouvé pour intéresser les gens à leur santé. La prévention commence par les vaccins. Ah ça… c'est quelque chose qui marche.!… et qui est juteux comme commerce. Quand je lis ce qu'un nourrisson se tape comme vaccins, je me dis que ce n'est pas étonnant que nous ayons autant de maladies auto-immunes à l'âge adulte. Bientôt, on va nous proposer un vaccin contre l'amour, si bien que dès que l'amour se présentera dans la vie de quelqu'un, il fera des anticorps pour surtout bien s'en défendre. J'ironise mais nous marchons comme des crabes. Nous avançons des données que la plupart des gens sur cette terre ne peuvent appliquer. Les jus de fruits seront toujours plus chers que le vin dans les bars et les étals de fruits et légumes, qui font tout pour être beaux à l'oeil, ne sont pas à la portée de la plupart des bourses. D'un autre côté, entre manger des pâtes tous les jours, raffinées à l'extrême où il ne reste plus aucun nutriments utiles et manger des fruits et légumes où il ne reste plus aucune vitamine et qui sont remplis de pesticides etc… que vaut-il mieux ? … La santé n'est rien sans des conditions de vie respectables. Or qu'est-ce que la vie offre au commun des mortels ? Je ne parle pas de ceux qui naissent avec des cuillères en argent dans la bouche, je parle de la plupart des gens. Un monde sans pitié. Presque plus de travail, une terre saccagée par les profits de certains pour mieux asservir en nombre. Nous sommes dépendants de tout, ça va de l'énergie qu'il faut pour faire griller son pain, à ses cigarettes et même souvent, nous sommes dépendants à l'amour… en excès bien évidement. Nous vivons souvent sans être vigilants sur la "préciosité" de notre santé. Ce n'est que quand elle nous manque que nous nous rendons compte à quel point elle était précieuse. Nous devrions la vénérer au lieu de vénérer des Dieux totalement inaccessibles et vains ..comme le sont l'argent ou la course au pouvoir. Chaque matin, je remercie la vie de me donner ce qu'il y a de plus cher pour moi, la santé et je n'ai même pas abordé le sujet de la santé mentale. Je suis privilégiée car de par mon travail, je suis confrontée à des gens qui sont momentanément ou définitivement privés de cette dite santé. J'ai tellement appris à leurs contacts. Et je me dis que l'être humain du 21ième siècle fait carrément faute route. Aimons-nous déjà nous-mêmes et pour cela, accordons à notre corps certains privilèges, et commençons par la nourriture de nos cellules, qu'elle soit d'origine purement alimentaire ou qu'elle soit plus spirituelle comme la nourriture de l'âme. Je vous souhaite une douce journée et surtout une santé suffisante pour que vous puissiez apprécier la vie qui vous habite.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


267139
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages