Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Premièrement, je n'ai jamais voulu insulter personne ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/01/10 | Mis en ligne le 12/07/12
Mail  
| 81 lectures | ratingStar_274180_1ratingStar_274180_2ratingStar_274180_3ratingStar_274180_4
Wahooo Attendez une m minute là Je sais pas où je suis rendue…mais je vais commencer par cela : Premièrement, je n'ai JAMAIS voulu insulter personne ? L'affaire des chiens, ça avait aucun rapport avec toi Virtuelle ! En aucun cas de toute façon je n'ai voulu blesser quiconque… J'accepte tous les points de vue, je travaille pas mal dans ma tête à essayer d'organiser tout ça… je sais que c'est une vie et non une paire de chaussure… Si je ne le savais pas, je ne serais pas venue demander conseils, j'aurais fait tout toute seule… Et vous avez le droit de dire que je suis conne, irresponsable, égoiste ou peu importe… moi je sais qui je suis, et je ne suis pas comme ça. Ce n'est pas une raison de confort, je l'ai déjà dit. Si mon histoire vous choque trop, ne la lisez pas, ou bien si vous la lisez, faites un peu attention à ce que vous répondez svp, j'ai demander des conseils, et non à me faire bitcher… Mais bon, je peux comprendre que c'est délicat et que ça peut aller chercher des personnes aux trippes… Et puis la ''décision'' d'avortement n'est même pas prise encore. Mon chum a appelé avant-hier, et il 'a dit qu'il n'avait pas pu appeler car il n'avait pas encore fait changer son argent canadienne et américaine, et on ne savait pas qu'un cellulaire du Québec ne fonctionnait pas aux US… alors on ne pouvait pas se parler, puisqu'il a fait 22 heures de route. On a parlé beaucoup, il pleurait, me disait que je lui manquait. Mais je ne lui ai pas parlé de l'avortement. Qui sait, peut-être qu'il prendra le temps de réfléchir à tout ça pendant ses deux semaines de courses. Alors j'attenderai qu'il arrive pour qu'on en parle, car j'aime mieux faire cela face à face. Sinon, on risque de vivre ça chacun de notre côté, à des heures de route, et ce ne serait pas sain je crois. Alors je vais attendre avant qu'on prenne une décision. J'ai finalement 1 mois de fait, pas plus, alors on peut réfléchir, je suis d'accord que ce n'est pas une décision qui se prend à la légère. Par rapport à mes chiens, je n'ai voulu blesser personne, et je suis tout à fait consciente qu'une fois qu'un enfant voit le jour, nos chiens perdent de l'importance, c'est normal, et tant mieux. Seulement, présentement, j'ai dit qu'ils étaient ''comme'' mes enfants. Je voudrais remercier tout le monde pour vos opinions, quoique parfois elles sont crues, mais c'est correct, tout le monde a droit à son opinion. Merci, Véro.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


274180
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages