Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Psy trouble comportement alimentaire dans le 62/59

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 106 lectures | ratingStar_260360_1ratingStar_260360_2ratingStar_260360_3ratingStar_260360_4
Coucou chaleurbleue. Foutu site qui vient de m'effacer le message que j'étais en train de t'écrire, il faudrait songer à pouvoir faire des sauvegardes (avis aux modérateurs !! ). A mon tour de te présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui commence et je te souhaite également plein de bonnes choses, notamment une belle évolution dans tes problèmes alimentaires. Je vois que tes fêtes se sont bien passées et tu as eu bien raison de ne pas culpabiliser pour la nourriture. Elles n'arrivent qu'une fois dans l'année alors ce serait dommage de s'en priver ! D'après ton message, je comprends que revenir au travail fut pour toi le début des vacances lol (non je plaisante). En ce qui me concerne, ça s'est très bien passé aussi et les occasions de manger entre deux n'ont pas manqué non plus : entre les invitations et les amis que j'ai reçus, la traditionnelle galette dont j'ai fini la dernière part hier… J'en paye malheureusement les conséquences aujourd'hui car mon corps n'a pas suivi lol (je t'épargnerais les détails). Merci pour tes encouragements !! Il est vrai que c'est pas toujours facile de le remplir car on est face à ses difficultés. Je viens d'ailleurs d'avoir une nouvelle consulation hier et j'attendais ce moment avant de t'envoyer mon message. J'attaque la période plus délicate où je dois essayer de comprendre et d'analyser mon comportement face à la nourriture et c'est vraiment pas simple. La psychologue me donne des pistes qui m'aident à prendre conscience et à y réfléchir. Je te donne un exemple. J'ai beaucoup de difficultés à jeter la nourriture, d'autant plus si c'est quelque chose que j'apprécie particulièrement. Je considère cela comme du gaspillage. Comme beaucoup de monde, mon éducation a fait qu'il fallait toujours finir son assiette. A partir de là, elle m'a fait réfléchir sur la définition de ce mot et on a en conclu que c'était "prendre quelque chose sans en avoir l'utilité". Le fait de manger quelque chose jusqu'au bout sans y prendre réellement de plaisir et/ou faim parce c'est trop, c'est aussi du gaspillage. En plus, ça se voit sur nos fesses, contrairement à la poubelle !!! Je suis contente car j'arrive de plus en plus à supprimer la télé pendant que je mange et ça m'aide à ressentir la satiété. Je commence à faire la différence entre la faim et l'envie que je dois évaluer par une notre entre 0 et 5. C'est du boulot mais je vois les changements, quel bonheur… J'espère que mon témoignage peut t'aider aussi et si tu as des questions ou des situations dont tu veux parler, n'hésite surtout pas. En attendant, je te fais plein de gros bisous et à bientôt !!!
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


260360
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages