Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Puis je suis tombée enceinte en 2003 et j'ai plus rien repris comme medoc.

Témoignage d'internaute trouvé sur mamandco - 19/02/11 | Mis en ligne le 24/07/12
Mail  
| 93 lectures | ratingStar_280213_1ratingStar_280213_2ratingStar_280213_3ratingStar_280213_4
Roz je sort de ma grotte pour toi je n'ai pas fait de DPP MAIS une dépression latente pendant 11 ans ça a commencé au suicide de ma cousine en 96 (j'avais 18 ans 1/2 et elle idem on avait 5 jours d'écart ) j'ai été sous anti depresseur pendant 2 ans ensuite en 2002 dépression à cause du boulot re anti depresseur. Puis je suis tombée enceinte en 2003 et j'ai plus rien repris comme medoc. En 2006 (novembre) je me sentait mal je pleurais souvent et je me demandais si je faisais pas une DPP. Je suis allé consulté le centre PMA de grenoble (une SF est spécialisé dans la DPP). On a beaucoup parlé, j'avais envie d'un 3ème enfant mon mari non, et y avait tout le reste : le suicide de ma cousine, le divorce de mes parent en 89… j'étais à bout. J'ai fini par voir une psy du centre qui m'a orienté vers une psychiatre. Ma thérapie a duré 2 ans (jusqu'en fevrier 2009 et je suis tombée enceinte en mars ). Ce qui a été dur pour moi c'est d'admettre que j'avais besoin d'aide, admettre que j'étais quelque part malade. J'étais horrible avec mon entourage. Avec la psy j'ai parlé, parlé, parlé je suis remontée à mon enfance et au DC de mon grand père (j'avais 4 ans ). Bref je ressortait des séances vidée mais tellement plus légère. Alors je sais mon post ne t'apporte pas grand chose en plus mais c'est mon témoignage et je voulais te dire que c'est courageux de se lancer dans une thérapie, car c'est pas évident ne serait-ce que de l'annoncer à ses proches (moi j'étais honteuse et en fait tout le monde m'a dit que c'était bien et que si ils en avaient la force ils le feraient aussi ). En tout cas chapeau à toi (à nous) on, s'en est sorti et moi en parallèle il y avait aussi des copinautes et je les remercieraient jamais assez. Elle ont été un soutient incroyable donc quand on me dit que l'amitié virtuelle n'existe pas, j'y crois pas, des liens se créent même si on est pas toujours d'accord avec les autres ou si nos pensées divergent, l'amitié virtuelle est belle et bien là. Alors merci aux copinautes d'être là. Alors les filles un conseil même si c'est dur ne laissez pas cette fichue maladie s'installer prenez le taureau par les cornes tout de suites. Bon je sais pas trop quoi raconter alors bisous les filles.
  Lire la suite de la discussion sur mamanandco.fr/forum/


280213
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages