Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Que notre humanité pardonne tout ou presque

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 08/08/11 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 84 lectures | ratingStar_251805_1ratingStar_251805_2ratingStar_251805_3ratingStar_251805_4
Voilà une croyance affirmée qui me paraît un tantinet péremptoire… Un jour quelqu'un qui me préparait à affronter une dure épreuve m'a regardée avec force et questionnée : [#000ef0] " qui êtes-vous, I., pour pardonner ? Vous prenez-nous pour Dieu pour le faire ? S'il y a une phrase qui eut des effets bouleversants sur ma vie… celle-ci en est. Que penses-tu, toi de cette phrase ? Bien à toi. _________________________________________________ Bonjour Isma, Merci d'intervenir, cela fait des mois depuis, je n'ai pas eu l'occasion de revenir sur le forum. Mais c'est un plaisir d'échanger avec toi… Lorsque nous sommes confrontés aux conflits internes ou bien avec le monde extérieur, il est souvent très facile d'alimenter le feu avec un tas de prétextes qui intentent de nous disculper… C la faute de ceci, c la faute de cela, patati et patata… Aussi, On a une petite tendance à refouler notre responsabilité dans ce qui nous fait souffrir ou bien dans ce qui fait souffrir l'autre par notre seul "fait" ou intention, Vient s'y ajouter un petit penchant à nourrir l'illusion d'être autre chose, afin de ne pas soulever le couvercle ou voir au fond de nous ce que l'on est… surtout ce qui semble laid ou ce qui nous fait mal. Je disais que notre humanité pardonne tout, dans le sens ou on se pardonne de ne pas être parfait… Dieu n'y est pour rien, il n'y a besoin d'aucune force extérieure pour nous amener à voir en nous, A nous accepter puis à nous dire, je m'accepte, je me pardonne d'avoir refusé d'être moi, de voir ma laideur et d'accuser l'autre de cette non acceptation de ce que je ne veux pas voir… en moi. Dès lors que l'on passe cette étape d'acceptation de soi, du pardon à soi même, on se recentre sur notre humanité. On se réapproprie nos sens, et on vit notre réalité tel qu'elle est proprement dite… On guérit ainsi de ces "illusions" et mensonges que l'on se fait à nous même, ces mêmes illusions qui nourrissent nos propres dénis, refoulements et qui ont pour effet de générer les souffrances que l'on subit ou fait subir à l'autre, Bien à toi. Bruce.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


251805
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages