Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Que pensez-vous de l'inceste consentant et assumé ?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 1069 lectures | ratingStar_269090_1ratingStar_269090_2ratingStar_269090_3ratingStar_269090_4
Tu ne m'as pas lu ? La nature a classé elle-même l'inceste comme danger. Point. Le fait qu'on puisse pratiquer un inceste sans conséquence ne changera pas le classement établi par l'évolution. Ce classement dépasse le simple choix individuel. Donc, pour maman Evolution, l'inceste est global et potentiel, peu importe comment tu le feras, et seras un truc à écarter le plus possible. L'homosexualité n'est pas utile mais n'est pas néfaste, donc a été plus tolérée par Maman Evolution. Ensuite, pratiquer un inceste est un choix. N'importe quel comportement résulte d'un choix, qu'il soit contre nature ou pas. Bien que certains choix soient instinctivement plus difficile à faire que d'autres, on peut quand même les faire et agir. L'inceste homosexuel n'est pas plus ou moins ignoble aux yeux de la nature, c'est un inceste avant tout, donc rangé dans la catégorie "danger". C'est à notre morale personnelle de le qualifier, ensuite. Est-ce bien ou mal ? Est-ce ignoble ou criminel ou juste excentrique ? Personnellement, je trouve ça dégueu. Je n'ai pas de réflexion puisque mon dégoût est viscéral. Sur un plan purement conceptuel, je penche en faveur des lois de l'évolution. L'inceste est à mes yeux un danger autant mental que génétique. A chacun de juger. Je ne suis pas très au fait de toutes les théories psy à propos de l'inceste. Oui, mais places-tu sur le même plan ton dégoût de l'homosexualité et celui de l'inceste ? Serais-tu plus choqué par le fait qu'un homme (beau) te tailles une pipe ou que ce soit ta soeur ? (désolé pour ta soeur, si t'en as une ! ). Il y a une différence entre refuser de manger des fraises parce qu'on aime pas (chacun ses goûts) et refuser l'inceste (qui n'est pas qu'une question de goûts mais aussi de morale). On n'essaye pas de savoir si les fraises sont bien ou mal ? Il n'y a pas toute cette chaîne de réaction ni cet interpellation. L'inceste est donc, qu'on le veuille ou pas, une chose assez exceptionnelle pour nous faire réagir. A titre perso et général. Éa ne me dérange pas non plus, ici. Je débat sur le sujet, on parle de gens que je ne connais pas et dont je n'ai même pas vu les gueules. On théorise sur l'inceste, sur l'évolution, sur la morale, sur nos avis. C'est facile de na pas être dérangé dans ce cas-là : les trucs des autres, tant que ça ne nous touche pas, on peut vite les ignorer confortablement et se dire "boah, après tout, c'est pas pire que… Ils font ce qu'ils veulent du moment que… " Seulement, un inceste dans ma famille provoquerait un vif débat. De plus vives réactions qu'ici. Malgré toute la théorisation possible, je crois que j'aurais du mal à ignorer le choc que ça me ferait. Choqué à juste titre ? Ma morale dit que oui. Ah ? J'ai pas vu de réaction si vertes ? J'ai vu beaucoup de "boaf, ils font ce qu'ils veulent" par contre. Et il me semble que le débat a dérivé sur l'inceste en général, plus que sur le touche-pipi de frère et soeur. Etrange… ? Je suis d'accord pour les autres termes, mais étrange me semble trop subjectif. L'inceste est intriguant car anormal. Quoique certaines personnes ne s'en inquiètent surement pas. Bein, que l'on parle d'amour, d'acte banal et anodin, de relation saine, j'ai autant de mal à le concevoir. En tant que trouble psychologique, je ne sais pas, il y a en tout cas transgression d'un tabou. S'il est fait en toute conscience, c'est à discuter. S'il est enfreint sans s'en rendre compte, c'est qu'il y a bien quelquechose qui est différent chez la personne. C'est en tout cas un comportement social anormal chez nous, et sur une grande partie du monde. Mais déjà, est-ce que baiser quiconque est moralement bien ? Ce message a été modifié par yop! - 17 janvier 2009 - 09:36.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


269090
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages