Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Question aux hommes

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 85 lectures | ratingStar_268049_1ratingStar_268049_2ratingStar_268049_3ratingStar_268049_4
Oui mais et alors ? On s'en fiche d'eux…non ? Ne te justifie pas. Dans tous les cas, je ne te donnerai ni raison, ni tort. En plus, pour le second…tu ne peux pas être certaine de la relation que tu aurais eut avec lui si tu ne lui avais pas annoncé au bout d'une semaine que tu voyais un autre mec. Perso, une nana me dit ça, ma première réaction : "un ou plusieurs ? " , "C'est une habitude chez elle ? " , "On sort à peine ensemble et elle me démontre déjà que, malgré son aveu, je ne peux pas lui faire confiance." . "Croit-elle vraiment que sa franchise présente va m'aider à lui faire confiance désormais ? " . Franchement, j'apprécierai nettement plus de ta part que nous dise : "Je me suis bien amusée, maintenant, je les ai largués et je passe à la suite. Leurs états d'âme ? Et alors ? Je n'ai pas joué franc-jeux ? Exact…j'ai été très vilaine. Cela ne signifie pas que je ne puisse être irréprochable avec un autre homme." Pour moi si…mais bon, à nouveau, ce n'est pas si grave…on dirait que tu bloques vraiment sur ce mot. De rien, si cela t'aide. Perso, je trouve que l'honnêteté bien ordonnée doit commencer par soi-même. Il faut pouvoir se regarder en face avec ses défauts et admettre que nous ne sommes pas parfaits. Que nous abritons tous des facettes qui nous font honte mais qui existent néanmoins. Que ces facettes font surfaces dans certaines situations et avec certaines personnes. Que "ce que nous sommes" est "ce que nous faisons" et pas "ce que nous voudrions être". Mais que cela ne nous définie pas entièrement comme si nous n'étions que des images en 2 dimensions. Il faut pouvoir s'envisager autrement que comme le héros de chacune de nos histoires et endosser le rôle du méchant de temps en temps et l'assumer, vis-à-vis de nous même en tout cas. Sortir du rôle de la victime éternelle, abandonner les excuses et les faux fuyants utilisés pour ménager notre image.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


268049
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages