Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Raciste, la nouvelle pub dove?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 31/05/11 | Mis en ligne le 16/04/12
Mail  
| 128 lectures | ratingStar_242292_1ratingStar_242292_2ratingStar_242292_3ratingStar_242292_4
Je n'avais pas lu les avis des uns et des autres avant de poster ma réaction Je n'avais lu que les 2 ou 3 premières. Maintenant que c'est fait, je trouve très intéressant de constater ces réactions si différentes. Finalement, le fait qu'on ait ici des regards spontanés opposés montre bien l'ambiguité du message de cette pub. Et comme l'objectif d'une pub est qu'on la remarque, je crois qu'ils ont rempli leur contrat. En tout cas ça me conforte dans l'idée que tout cela n'est pas qu'une simple maladresse, ou une question d'harmonie des couleurs, comme ça a été dit. Par contre cet argument esthétique en est un de plus, Zala, pour effectivement contrecarré toute éventuelle accusation d'intention raciste. Ce que je trouve intéressant (mais peut-être un autre débat) c'est pourquoi ? Pourquoi certains n'y voient pas du tout l'exploitation d'un message à connotation raciste, et pourquoi d'autres ne voient que ça, à première vue. Vraiment, c'est étrange. Je suis assez d'accord avec ça. Et je pense même que la tendance s'inverse. Comme l'a fait remarquer Zala, aujourd'hui les femmes se montrent moins "esclaves" de cette mode du tout-bronzé. Et je crois que c'est le résultat d'une nouvelle tendance sociale, celle du "vivre sainement". A l'heure du manger bio à tout va, de l'interdiction de fumer, de la prévention contre le cancer, on est tous aujourd'hui très informés des méfaits du soleil sur la peau. Il y a quelques années encore, les gamins pouvaient passer des heures sur la plage en plein été sans protection solaire sans que cela n'inquiete qui que ce soit. Aujourd'hui c'est inimaginable. Dans mon entourage, beaucoup de femmes ne se préoccupent plus de leur super bronzage, ça n'est plus une priorité esthétique. De fait, "comme par hasard", on redevient sensible au charme et à la beauté des peaux blanches. Haaan ! et voilà. Typique du racisme anti-gros. Lili, même si l'affiche "Avant" n'est pas noire, la femme noire est quand même juste en dessous. L'effet est précisément trompeur, ces deux mots opèrent comme des titres : avant de me rendre compte que l'affiche présentait une texture de peau, moi je n'ai vu que ces "avant / après" et j'ai cru qu'ils s'adressaient aux 3 femmes. Quant au slogan, je ne l'ai même pas lu. Ça n'est d'ailleurs pas ce qui est mis en valeur sur cette affiche. Par contre, en bonne droguée-malgré-moi-de-la-pub, j'associe spontanément "Dove" à un savon. … et voilà, le tour est joué. "Lavez-vous avec Dove et vous deviendrez plus blanche". Cela étant, il m'a suffit de quelques secondes d'observation supplémentaires pour me rendre compte que j'avais mal interprété l'affiche. Nous sommes quelques uns à avoir eu cette réaction. Tu crois que c'est un hasard ? Je ne pense pas qu'elle cherche à faire croire qu'elle est raciste. Par contre il est possible qu'elle exploite ce sujet extra-sensible pour accrocher le public. Bon, c'est un raccourci bien maladroit . Je voulais dire que c'est aujourd'hui un sujet extrêmement sensible. A un tel point qu'il est exploitable (et commercialisable ? ) à souhait. Voilà! le branding. Le "pouvoir de la marque", je ne connaissais pas ce concept. C'est d'ailleurs cette domination du blanc sur le noir dans le piano qui en a motivé certains à prendre leur revanche.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


242292
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages