Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Recherche d'une recette risotto - planète gourmande

Témoignage d'internaute trouvé sur france3 - 28/09/11 | Mis en ligne le 24/05/12
Mail  
| 94 lectures | ratingStar_258695_1ratingStar_258695_2ratingStar_258695_3ratingStar_258695_4
Peut-être. Il existe effectivement dans ces grandes villes des boutiques spécialisées où l'on peut trouver ce que l'on cherche (mais surtout ce que l'on ne cherche pas…). Mais encore faut-il localiser ces boutiques, braver les embouteillages et les stationnements interdits… Et, paradoxalement, les rayons des supermarchés y offrent souvent moins de variété que ceux des petites villes – où la disparition des épiceries de luxe a offert un marché pour des produits sortant un peu de la banalité et où les franchisés s'approvisionnent aussi auprès de fournisseurs locaux. Ainsi, il y a quelques mois, on m'avait rapporté de Savoie des diots artisanaux. Je voulais les accompagner de crozets, hélas on ne m'avait pas offert le kit complet de préparation, il n'y avait en plus qu'un savoureux vieux beaufort de chalet d'alpage. Eh bien, impossible de trouver ces pâtes dans notre bonne ville, dans aucun supermarché, aucune épicerie, pas plus aux halles. Bon, j'avoue que j'ai oublié de tenter la boutique Fauchon, mais j'ai tendance à oublier ces antennes locales, seule la maison mère offrant quelque intérêt. Or il y a quelques jours passant au Leclerc de la petite ville à côté de ma maison à la campagne, je suis tombé sur un rayon extrêmement varié de pâtes, dont ces fameux crozets, ainsi que des spätzles, qui, elles aussi, le croirez-vous, sont introuvables dans ma bonne ville. Je n'ai pas eu l'idée de regarder le choix en riz. Et aussi au rayon boucherie, une savoureuse parthenaise… Et puis, dans cette ruralité, sur les marchés ou même dans des boutiques de coopératives, de savoureux légumes tout frais cueillis. Même sur les marchés du mardi, vendredi et dimanche sur la place des halles, où viennent des maraîchers de région parisienne ou de Normandie, je n'ai pas l'équivalent en qualité dans ma ville. Alors, certes, en me déplaçant vers Paris, je pourrais trouver des légumes vraiment oubliés – et qui, parfois, ont mérité de l'être - auprès d'un quelconque maraîcher des stars, alors que là ce ne sont que vulgaires carottes, céleris, poireaux, tomates, oignons… Certes, dans mon Bas Poitou, j'aurais un peu de mal à trouver du yuzu, encore que je sois pas certain que ce soit mission impossible. Mais je peux facilement m'en passer. En revanche, des bons produits dans le quotidien, c'est autrement plus important ! Aussi ne vous attristez pas trop… J'ai tendance à utiliser cette astuce revigorante pour beaucoup de plats. Mais je me suis rendu compte que l'ajout avant de servir d'un trait de citron ou d'un filet de vinaigre devenait trop systématique chez moi. Alors j'essaye de me libérer de ce tic culinaire !
  Lire la suite de la discussion sur france3.fr


258695
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages