Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Relation père/fils dégradée, en rupture

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/09/10 | Mis en ligne le 19/05/12
Mail  
| 73 lectures | ratingStar_257100_1ratingStar_257100_2ratingStar_257100_3ratingStar_257100_4
Merci Lilama, cet argument, tu vois, il est évident, mais il ne m'est même pas venu à l'esprit tellement je suis obnubilée par mes principes D'ailleurs, mon fils me l'avait dit, il y a quelques temps : je ne veux pas le voir chez lui tant qu'il boira et qu'il sera avec elle (la BM). Le hic, c'est que je ne peux pas avancer l'alcoolisme au tribunal : ce serait qu'un ouïe-dire. Je n'en ai pas les preuves ni d'autre témoignage que celui de mon fils. Citation : Si ton fils a des copains sort, fait du sport ou des activités, ça devrait aller. Je veille au moindre changement de comportement. Pour le moment, il semble épanoui, comme je disais, si ce n'est que parfois il s'isole et semble triste dans ces moments (mais c'est peut être juste un effet de l'adolescence). Son regard sur les gens a changé aussi, il est sombre et dur. Citation : Si tu peux, essaie de t'arranger pour qu'il fasse des activités avec des adultes masculins qui lui servent un peu de référence ; Il a plusieurs activités, depuis plusieurs années : danses médiévales, comédie musicale, et il aimerait faire du théâtre cette année car il veut exercer un deuxième métier (doubleur de films/voix off, pas banal) en plus de l'infographie (les études qu'il vise depuis déjà plusieurs années). Citation : Dans ton entourage, tu n'as pas un ami, frère, cousin plus âgé, à qui il pourrait se confier de temps à autre ? Un ami, mais on le voit au mieux qu'une fois par mois. Il partage beaucoup de choses, mais pas ce qui est intime. Son meilleur ami entre au lycée cette année et il ne le verra donc plus au collège. Il a 16 ans et depuis quelques mois, je l'invite régulièrement à la maison ou dans nos sorties. Mais c'est à peu près tout… En grandissant, il s'est rendu compte que les gens auxquels il tenait n'étaient pas forcément très droits et il s'en est éloigné peu à peu. Il reste quand même qu'il va falloir que je trouve quelque chose pour le tribunal à proposer pour le DVH. Depuis 12 ans maintenant, il en est à 1WE/2 et moitié de vacances. Si je ne change pas ça et que le père vient le chercher, je suis sensée remettre mon fils contre son gré, jusqu'à ses 18 ans à son père. Ça peut arriver et ni moi ni mon fils ne souhaitons que cela se produise. Il faut donc que je trouve un autre moyen à présenter au juge et le meilleur me semble de proposer des rencontres chez les GP paternels… un juge n'acceptera pas un retrait de DVH pur et simple sans solution de rechange. Le commissariat m'a recommandé de demander au juge d'entendre mon fils sur la question. A un moment où un autre, il faudra bien qu'on aille au charbon et si possible avant qu'un événement majeur ne se produise. Bonne journée.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


257100
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages