Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Réponse à grogégé (y avait trop de pages...:-)

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 08/02/10 | Mis en ligne le 22/04/12
Mail  
| 77 lectures | ratingStar_244985_1ratingStar_244985_2ratingStar_244985_3ratingStar_244985_4
Bonjour Grosgégé, Et aux autres aussi. Citation : Comment vivras-tu le fait que ton ex femme ne reste qu'au stade de la "curiosité" et ne souhaite pas reconstruire quelque chose ? C'est une très bonne question ! Et bien disons que… là, aujourd'hui et depuis deux trois jours, je sens bien que je replonge un peu plus dans le "aie, ça fait mal… " Toutefois, je me rends compte que ce n'est pas son absence (encore que ) que je pleure mais bien le souvenir… comme une difficulté à se dire : "Hum, tout cela fait partie du passé… " Un truc du genre : "nous ne partirons plus en vacances ensemble, nous ne fêterons plus les anniversaires ensemble, je ne pourrai plus lui toucher le corps, je ne pourrai plus l'embrasser "négligemment" sur les lèvres en lui disant bonjour le matin, etc."… bref, tout ce qui faisait notre joli quotidien… En fait, je crois que ce qui est douloureux, c'est de ne plus être "l'intime" de la Femme que j'Aime… oui, ça c'est douloureux à admettre. Du coup, la situation que pose ta question m'est encore difficile à envisager ou à admettre… Pourtant, il va bien falloir le faire parce que je me dois d'être honnête avec moi-même (et avec toi) cela pourrait probablement se passer dans un autre futur possible … beurk, rien que d'y penser et j'en ai une boule à l'estomac… Je n'ai donc pas de réponse à te soumettre qui pourrait te faire du bien. Je crois que nous devons "lâcher prise" sur ce que nous avions comme "droits" sur l'autre. Nous ne sommes plus celui ou celle qu'il ou elle a envie de prendre dans ses bras, nous ne somme plus "l'intime", celui qui peut entrer à l'intérieur, celui ou celle devant qui on se déshabille au propre comme au figuré… Mmmmoui, je crois que c'est cela la prochaine étape pour avoir un peu moins mal dans le dedans… mais woahhh, comme c'est douloureux, n'est-ce pas ? Citation : Je ne dis pas que c'est ce qui se passera… c'est une hypothèse. Juste une évocation pour être sûre que tu ne retrouves pas du "positif" seulement à l'idée qu'elle puisse revenir … Oh tu sais, s'il y a des jours ou je me sens fort, combattant, dynamique, comme prenant ma vie en main, il y en a d'autres ou je faibli voire carrément, je m'effondre a nouveau… et il me semble que cela m'arrive encore parce ces jours-là, je suis encore dans l'Espoir… On dit que l'espoir fait vivre… perso, je trouve qu'il me démolit plus qu'autre chose parce que lorsque je suis la dedans, je me rends compte qu'alors, je suis en attente, comme paralysé, que je ne fais plus rien pour moi et que je suis la comme un con à compter les jours, heures, minutes, et secondes qui me séparent de son prochain sms ou coup de téléphone… crétin. Citation : Je suis dans cette situation : entre l'espoir qu'il me revienne et le refus de l'attendre !!! Comme je te comprends … mais comme je te comprends. Citation : Il nous faut changer et positiver sans avoir à l'esprit qu'ils (elles) peuvent revenir, en nous affranchissant de l'espoir !!!!! Sinon la rechute sera encore + difficile !!! Oh oui, je suis absolument d'accord avec toi. Depuis la séparation, je me suis lancé dans un parcours du combattant en développement personnel. Plusieurs we de trucs alternatifs (constellation familiale, stage sur le couple, etc.) , histoire d'y voir un peu plus clair sur qui je suis, qu'est-ce que je mets en route comme processus personnel dans une relation (amis, couple, famille, etc…). C'est captivant à faire, parfois un peu douloureux mais toujours très enrichissant, crois-moi. Citation : Préserve-toi … N'oublie pas de faire de même. Enfin je terminerai par ceci. En ce moment, je réorganise la maison dans laquelle nous avons vécu notre très belle histoire de 12 années. Ben, puisque j'ai "gagné" une pièce (son bureau) , je peux donc donner une chambre à chacun de mes enfants (ils sont 3 magnifiques merveilles ). Ce bureau faisait également office de range-tout dans la maison dont albums photos, boîtes à petits mots doux échangés au fil des années, souvenirs communs, etc… bref, un cauchemars émotionnel à vider. Mais, c'est aussi un moyen de justement "mettre en boîte" toute cette belle aventure, puis de tout bien ranger dans un coin de la maison. Dit autrement, après avoir mis de l'ordre et m'être bien remémorer le meilleur, je peux mettre le tout dans un petit coin très au fond de ma mémoire et donner une nouvelle vie à mon chemin… même si je l'Aime encore… profondément. Mais oui, c'est douloureux… Je te partage mon courage pour avancer… Bien à toi, Alex.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


244985
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages