Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Réponse par téléphone à l'envoi d'un courrier recommandé + ar

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 29/08/10 | Mis en ligne le 30/04/12
Mail  
| 77 lectures | ratingStar_248898_1ratingStar_248898_2ratingStar_248898_3ratingStar_248898_4
C'est déjà un bon point… Le but n'est pas forcément qu'il y ait des suites judiciaires, qui de toutes façons ne pourraient être lancées que par vous, mais bien peser lourdement sur le professionnel, avec la menace de poursuites par toutes voies judiciaires… En gros, lorsqu'un particulier (consommateur) , qui est dans sont droit, doit faire valoir ses droits, face à un professionnel, dès lors que cela ne s'arrange pas au premier et unique coup de téléphone au service client, c'est alors un jeu du "celui qui impressionnera le plus l'autre, et lui fera comprendre qu'étant dans son droit, toutes les voies de poursuites judiciaires sont accessible à son problème" Dès lors, lorsque le professionnel comprend qu'il n'a pas à faire à un papi de 90 ans, impressionnable, mais à une personne avertie, et visiblement s'y connaissant en matière judiciaire, ledit professionnel en arrive vite à la conclusion qu'il vaut mieux arrêter les frais avant que la machine judiciaire soit mise en route… et là, c'est gagné. Je pense avoir réussi par ces quelques mots à vous "caricaturer" la situation. Encore faut-il que l'AR vous revienne ; Encore faut-il que le recoAR ne soit pas perdu ; Car dans l'un des deux cas, la preuve de dépôt vous permet, de part le N° de de l'envoi commençant par 1A…, de faire lancer une procédure de recherche par la sté postale sur ce qui est advenu du dit courrier, et dans certains cas, faire valoir l'existence du dit courrier, à défaut d'avoir eu le retour de l'AR, car avec le compte rendu postal de traçage, cela atteste de l'existence du dit courrier. La preuve de dépôt c'est "facultatif", mais je me suis rendu compte moi-même il n'y a pas deux mois, de toute son importance, face à une sté de crédit (anissa si tu passe par là) , qui après avoir réceptionnée ledit courrier attendu pratiquement 20 jours avant de retourner l'AR… Or, comme il s'agissait d'une mise en demeure sous astreinte de 8 jours fermes… j'ai alors fait valoir de l'existence du dit courrier, via cette preuve de dépôt, une enquête postale, puis l'arrivée de l'AR et du rapport de l'enquête postale, et il a été mis en évidence le manque de bonne volonté, les man ? Uvres et intentions dilatoires exercées par cette société pour régler les conflits… alors que la mise en demeure était sous astreinte de temps, et qu'une fois cette astreinte échue, c'était la saisie du tribunal d'instance, afin de faire valoir mes droits… et leur retard bien volontaire à faire retourner l'AR, visait justement à faire retarder la saisie du tribunal, afin que nous arrivions à l'échéance de la date de premier paiement ajouté d'intérets légaux, alors que nous avions un report de 6 mois avant de payer, et que nous voulions régler par anticipation, et sans frais/indemnisations (sans intérêts d'aucune sorte) , outre les frais de dossier, au titre de l'article L. 311-29 du code de la consommation, l'intégralité du prêt consenti… Chose qu'ils nous refusèrent durant plus de trois mois… Bref, je vous passe l'entièreté de mon histoire qui est parfaitement résolue depuis, justement grâce à cette mise en demeure, envoyée en recoAR, et preuve de dépôt, adressée nominativement à Monsieur le directeur, au siège social… Je vous promet qu'une mise en demeure à toute valeur légale (contrairement à un simple courrier recoAR donnant simplement des informations) ; ainsi que de la preuve de dépôt (et très franchement… ce n'est pas plus cher). Le principal, étant que vous ayez pu résoudre votre problème.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


248898
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages