Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Réseaux sociaux et justice

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 06/09/10 | Mis en ligne le 11/05/12
Mail  
| 287 lectures | ratingStar_253445_1ratingStar_253445_2ratingStar_253445_3ratingStar_253445_4
Bonjour à tous. Je suis votre discussion avec le plus grand intéret car elle m'a interpelé. Il est vrai que nous avons tous entendu parler il y a déjà quelques années d'un cas similaire ou une personne s'était vu licencié suite à une situation de ce type. La personne en question s'était fait délivrer un arret maladie, mais quelques jours plus tard son employeur avait constaté sur sa page Facebook la présence de photo montrant le salarié en train de s'éclater lors d'une soirée d'halloween ! Le salarié avait donc été licencié, mais il faut préciser que cette anecdote nous venait des Etats unis ! De là a appliquer la même chose en France, il me semble qu'il y a encore de la marge. En outre, je n'ai absolument aucune idée concernant la recevabilité accordée à de telles preuves par un Tribunal, mais sans aller aussi loin je commencerais par me poser des questions concernant la crédibilité de telles informations. Personnellement, je me poserais déjà la question de savoir comment réussir à prouver que c'est bien la personne elle même qui écrit sur cette page, dans le sens ou n'importe qui peut ouvrir un profil sur un réseaux social en s'inscrivant sous le nom de n'importe qui. Ainsi, moi même je pourrais très bien ouvrir une page au nom de Nana Mouskouri…bien entendu cela constituerait une usurpation d'identité et permettrait éventuellement à Nana Mouskouri, si tant est qu'elle constate un jour mon délit, de me poursuivre, mais néanmoins, les sites de réseaux sociaux n'appliquent à l'heure actuelle aucun moyen de controle permettant de m'empecher de procéder ainsi. Par conséquent, tout ce que je pourrais écrire sur cette page releverait de ma propre vie et non de celle de Nana Mouskouri. De ce fait, votre salarié pourrait argumenter en disant que cette page n'est pas la sienne et que c'est un tier qui a emprunté son nom. D'autre part et dans la même logique, il faudrait prouver que ce qu'il écrit sur sa page est emprunt de vérité…pas facile à démontrer car il n'est nullement exigé que les informations divulguées sur une page de réseau social soit vraies. Par exemple, rien n'empèche ce salarié de mentir sur sa page pour faire mousser ses amis, en déclarant par exemple avoir fait une super fiesta alors qu'en réalité il était tout seul chez lui à s'enquiquiner. Toutes ces interrogations semblent, à mon avis, déjà sérieuseument entamer la crédibilité de propos recueillis sur les pages d'un réseau social.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


253445
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages