Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Résultat amniocentèse: j'ai du mal à accepter mon interruption de grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 263 lectures | ratingStar_217433_1ratingStar_217433_2ratingStar_217433_3ratingStar_217433_4

J'ai 38 ans et j'ai accouché le 3 juin dernier, à 17 semaines de grossesse, de ma petite fille trisomique 21 (notre premier bébé). Lorsque le résultat de l'amniocentèse nous a été communiqué, la terre s'est ouverte sous nos pas. Ce qui n'arrive "qu'aux autres" nous était destiné. Comme ni mon mari, ni moi n'étions prêts à élever un enfant qui jamais ne sera indépendant, tant pour l'enfant que pour notre propre vie, le choix était déjà fait en acceptant l'amniocentèse. Mais j'avais envie de porter ce bébé encore quelques jours en moi, pour lui parler, lui expliquer, lui demander pardon, je l'aimais déjà tellement… En ce lundi noir, mon mari et moi étions couchés dans l'herbe au soleil à pleurer dans les bras l'un de l'autre, depuis mon coeur je parlais à cette petite âme, je lui demandais pardon et j'ai alors ressenti une immense paix m'envahir, une lumière chaude dans mon ventre et une sensation d'amour infinie. J'ai su alors que notre décision était juste, que notre petite était d'accord. Nous avons vécu ensemble encore dix jours de joie mêlée de tristesse, puis je suis entrée à l'hôpital pour l'accouchement. J'ai refusé les calmants, mais je prenais quand même du Rescue (fleurs de Bach) car je voulais vivre et ressentir notre histoire dans sa totalité, la comprendre surtout. J'étais très bien entourée, je ressentais tellement d'amour autour de moi, le soutien extraordinaire de mon mari, de ma famille, de mes amis et la sage-femme était un amour de tolérence, de compréhension, de douceur… j'ai pu voir ma petite chérie, la prendre dans mes bras, la regarder aussi longtemps que je le désirais, qu'elle était jolie, et si petite ! J'étais émerveillée de voir ses mains, ses petits pieds si parfaits, mon premier bébé. Les jours qui ont suivi étaient gris, je vivais au pays des larmes, ressentant toute la tristesse que j'avais dedans, comme une chatte cherchant ses petits, elle me manquait tellement, notre petite ! Pourtant elle nous a fait un merveilleux cadeau, à mon mari et à moi-même, le plus beau sans doute car jamais nous n'avons été si proches et complices, nous ressentions tellement les mêmes choses ! Je l'ai toujours vu avec les yeux de l'amour, mais là, comment dire, c'est comme si nous avions grandi ensemble en compassion, en tolérence, en compréhension, en amour aussi. Voilà notre histoire. "Le temps renie tout ce qui est fait sans lui". Alors nous attendrons le temps qu'il faut avant de recommencer. Sans jamais oublier cette âme qui est venue pour me faire prendre conscience, moi qui avais si peur d'avoir un enfant, que l'accomplissement d'une femme ne sera jamais complet sans l'expérience de mettre un enfant au monde.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


217433
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages