Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Retour de vacance...............tjs en vie!

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 54 lectures | ratingStar_267054_1ratingStar_267054_2ratingStar_267054_3ratingStar_267054_4
Citation : Nath ! Non non non non… je ne jubile pas ! Je ne suis pas mécontente de ne plus passer pour la Cassandre de service avec ses mauvais présentiments, ça c'est certain ! Mais vraiment point de jubilation, car ça me fait du mal pour chéri de le voir si désarmé ! D'autant que je ne voudrais surtout pas qu'il bascule dans le fatalisme non plus !!! Lol. J'ai l'impression de me retrouve il y a quelques années à peine, moi j'étais "parano"… Et bien parano qui verra, ce que je disais c'est avéré exact c'est bien moi qui avait raison… Et moi aussi, comme toi, j'avais mal pour mon chéri de le voir se faire marcher sur les pieds par ses fifilles sans jamais rien avoir en retour… et je continuais à faire des efforts, pour lui… jusqu'au jour ou j'ai bien senti que j'arrivais au point de rupture..Et là je me suis dit que ce n'était pas des gamines qui allaient régenter ma vie et détruire mon couple. Alors j'ai fait comme toi, la première semaine de vacances scolaires avec les enfants et bien moi j'ai pas pris de congès, la deuxième semaine non plus… Et ma fois ça lui a fait tellement de bien de se retrouver seul avec ses chères fifilles que pour les vacances d'été c'est lui qui a décidé (il avait du sentir le vent tourné) que nous partirions une semaine tous les deux tout seul… Et seulement deux semaines avec ses enfants… Et petit à petit les filles ont grandi et il a arrêté de prendre des congès pendant les vacances scolaires et de une semaine nous sommes passé à deux semaines… puis à trois… Et maintenant nous ne passons plus les vacances avec ses filles qui préfèrent largement passer leur vacances avec leurs copains qu'avec leurs parents… Il n'est pas devenu fataliste, mais il a pris du recul vis à vis de sa vie de père et de mari. Mais il a fini quand même par admettre que j'avais eu beaucoup de patience et que j'avais raison, il était trop laxiste et à l'adolescence il s'en est pris plein la tête et redresser la barre a été dur et est dur encore… Citation : On verra comment ça se goupille dans 15 jours, mais je ne m'attends pas a un miracle, je sens juste que je suis maintent doté d'une certaine forme de détachement sachant que je ne suis la seule à "voir" certaine chose donc plus forcément la seule devoir intervenir… Là c'est vrai que je te trouve optimiste, car entre le moment ou ils voient que tout n'est pas parfait et le moment ou ils interviennent il se passe un certain temps quand même… Comme si les pères divorcés avaient été programmé pour dire OUI à tout après le divorce au nom de la culpabilité… Le mien commence à peine à dire NON et il m'a fallu 8 ans de bagarre pour lui faire comprendre que dire NON ne voulait pas dire que l'on n'aimait pas son enfant mais juste lui faire entrevoir les règles et le respect de leur parent.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


267054
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages