Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Samia jalouse ? - plus belle la vie

Témoignage d'internaute trouvé sur france3
Mail  
| 121 lectures | ratingStar_261204_1ratingStar_261204_2ratingStar_261204_3ratingStar_261204_4
De Claude. Quand on écrit des histoires d'amour il y a une grande facilitée : "On peut écrire n'importe quoi et ensuite son contraire cerst toujours vrai" de mémoire ça doit être de Balzac (pas sur). Pour écrire "n'importe quoi" avec de la rigueur suppose un sacré talent. Qu'une Beurette et un flic raciste tombe amoureux ça doit bien exister, mais raconter cette histoire reléve du surréalisme. Je pense a André Breton. Les scénaristes ont découvert, cinquante ans après Walt Disney, que l'incertitude "iront : iront pas" apportait beaucoup de plaisir au spectateurs, et donc des spectateurs. Source : Jean-louis Bory. Et en mineurs consciencieux, ils creusent. Et à la finale, leur travail devient intéressant à plus d'un titre. Pscho de Samia : (elle on connait sa famille et son pére). Pscho de Boher : Un jour ils nous parlerons de son Pére. Tapée de sentiments de l'une vers l'autre et réciproquement. Amour, Amitié, Amitié amoureuse, Pitié, Tendre pitié, Détestation, Solidarité proffesionelle (chez Samia). Jusqu'ici pas de trace de haine (sens classique) ; Que Samia veuille la reussite amoureuse de boher n'est pas du tout absurde (la porte étroite Gide). (en plus une couche de son inconscient lui sussure : "ainsi tu sera débarassée de lui"). (Freud. Dans la courte liste des sentiments ci-dessus, il est clair tous ne sont pas accésibles aux deux perso. Car Samia est de par ses origines sociales et familiales beaucoup plus complexe que Boher. La culture de Boher tout le monde la connait. Celle de Samia comme on nous la présentée il y a quelques années : (x répétita) est héritiére de trois traditions : Celle de ses ancétres montagnard kablile ruraux faite de courage et d'opiniatret. Celle de la tradition républicaine française (actuellement dénommée particularité française) Victor hugo par ex. Celle des traditions de la classe ouvrière essentiellement la soladirité. Ouais, il y a du grain à moudre et des neurones à activer. Mais, on le sait activer ses neurones est bon pour la santé. Ça fait vivre plus longtemps. La vraie alternative pour Samia est : je reste a la police ou pas. Ensuite une question : je fais quoi ? Ma réponse : A) Tu te rapproche du Secours Populaire, en des temps ou les pauvres meurent de froid dans la rue… B) Te servant de tes talents en informatique, tu crée une micro/perso/entreprise (genre : dépannage minute). Samia avec toi. À toutes et tous : Claude.
  Lire la suite de la discussion sur france3.fr


261204
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages