Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Séparé apres l'accouchement/ enfant mort né

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 08/01/11 | Mis en ligne le 03/04/12
Mail  
| 103 lectures | ratingStar_236133_1ratingStar_236133_2ratingStar_236133_3ratingStar_236133_4
Nadnel, Lucas et Ethan font effectivement parti de votre famille à jamais. Je ne peux pas te donner de conseil quant à la façon d'evoquer ce qu'il c'est passé à ton enfant mais par contre je peux te dire comment je fais avec mon fils de 5 ans et demi : Je reste à son écoute et s'il a besoin de me parler de sa petite soeur il sait qu'il peut le faire. J'adapte juste mes mots en fonction de son age, et lui parle simplement. Par contre je n'ai aucun scrupule à le gronder s'il fait des bétises, car j'estime que ce n'est pas lui rendre service que de le couver sous pretexte que sa petite soeur est décédée. Bien au contraire la vie (et il s'en ai malheureusement déjà rendu compte) ne lui fera pas de cadeau. A plusieurs reprises il me disait qu'il aurait voulu voir sa petite soeur mais que maintenant c'était trop tard. Donc voyant que ça le minait je lui ai dit que j'avais une photo de Lorea. Il m'a donc demandé de la lui montrer et m'a dit : "elle est jolie maman, je suis content parce que je croyais qu'elle était maron". En effet il se fesait une fausse idée de Loréa car sa cousine est métisse et est aussi une petite soeur et croyait donc que toutes les petites soeurs étaient métisses. Depuis ce jour là je le sens comme apaisé. Ai je bien fait ou pas ? Seul l'avenir me le dira. Je marche beaucoup à l'instinct et je fait comme je peux face à ses interrogations. J'ai tout de même consulté un professionnel qui m'a dit que mon fils réagissait bien mais qu'il fallait tout de même rester vigilant et faire en sorte que le déces de sa petite soeur ne devienne pas un tabou. Ça y est je crois que j'ai laché LE mot : Tabou. J'ai pu me rendre compte que l'enfant mort né, ou une IMG, ou la mort subite du nourisson était le sujet tabou par excellence . Apres le décés de Loréa beaucoup de maman sont venues me voir pour me dire que elles aussi cela leur était arrivé à 5 mois de grossesse ou après la naissance et donc qu'elle compatissaient mais qu'elles n'avaient jamais osé en parler de peur de choquer les gens ou de souffrir de nouveau. Au contraire, (en ce qui me concerne) cela fait tellement du bien d'en parler, d'evacuer, de pleurer. Pourquoi ma fille ainsi que vos loulous seraient ils des tabous. Meme si ils sont partis trop tot ils ont vécu, on les a aimé et on les aime encore aujourd'hui et font partis de notre histoire. Excuse moi Nadnel je m'egare du sujet. Tout ça pour dire que la vie nous a fait un sacré croche pied mais on va se relever et continuer notre chemin sans oublier le passé pour autant ! Bien au contraire !!!! Je t'envoie beaucoup de courage et de force ainsi qu'à ton mari et ton petit bout . Lucie.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


236133
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages