Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sexologue ou autre thérapie ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 119 lectures | ratingStar_262586_1ratingStar_262586_2ratingStar_262586_3ratingStar_262586_4
Bonjour, J'ai posté sur un autre forum, mais peut-être que celui ci est plus approprié. Je me présente j'ai 33 ans et vit en couple depuis 6ans avec un homme (que j'aime) et nous avons un petit bout de 3 ans. Pour faire relativement cours (pas vous saoûler ). J'ai eu une enfance très cahotique : un père incestieux qui outre ça m'a complètement rabaissée pendant toute mon enfance. J'ai fais une ts à 16 ans et vu plusieurs psy (méthodes classiques) qui ne m'ont pas donné beaucoup de résultat. A l'age de 20 ans j'ai décidé de taper du point sur la table et là je me suis retrouvée toute seule. Tout le monde m'a tourné le dos, traité de menteuse (faut dire que je m'inventais sans arrêt une vie… meilleure) et un jour plus le choix : soit je me suicide, soit j'arrête de geindre et me met un coup de pied aux fesses. Je suis encore là. Je me bat tous les jours avec mes démons, j'ai l'impression que je ne pourrais jamais être vraiment heureuse. J'ai toujours en mémoire les gens bien attentionnés qui m'ont dit que j'étais responsable, que falait pas en faire tout un plat il m'avait juste appris la vie, qu'il fallait que je pardonne ça fait longtemps et que surtout il ne fallait pas que j'ai d'enfant car je reproduirais la même chose.. Mon petit garçon est la chose la plus merveilleuse qui me soit arrivée et même si j'ai des blocages (j'aime pas prendre le bain avec lui, le corps nu est quelque chose que je n'aime pas). Je me reconstruis petit à petit, et finalement je commence à arrêter de m'excuser d'exister bon pas tout le temps. J'ai une trouille panique que les gens ne m'aime pas, de faire mal. Même si ça va mieux qu'il y a quelques années j'apporte encore trop d'importance au jugement des autres. J'ai un homme extra (plus vieux que moi de 13 ans, tiens ? ) qui est toujours très sûr de lui et me force à avoir plus confiance, mais j'ai toujours des angoisses. Ma libido est proche du néant (bizarrement j'avais d'énormes envies enceinte, enfin juste le 2ème trimestre) , ça n'a jamais été ça avec les hommes. J'avais tellement de blocages que je me suis faite dépucelée à 23 ans dans une voiture et bien bourrée pour que ça aille vite. Mon homme est patient et heureusement pour moi n'est pas accroc au sexe. Mais ça me ronge, j'ai l'impression de ne pas le rendre heureux, d'être moi-même malheureuse… Ça fait quelques temps que je me promène sur votre forum et je vois qu'il existe pleins de forme de thérapies et peut-être que vous pouvez m'aider à en trouver une. On m'a conseillé de voir un/une sexologue (préférence femme) , mais j'avoue être perdue. J'habite aux alentours de Lyon et ne peux pas mettre des fortunes dedans non plus. Si quelqu'un a une thérapie en conseil et un nom sur Lyon. Merci à ceux qui auront pris le temps de me lire et de me répondre.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


262586
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages