Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sos nymphoplastie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin - 05/01/12 | Mis en ligne le 18/06/12
Mail  
| 257 lectures | ratingStar_269286_1ratingStar_269286_2ratingStar_269286_3ratingStar_269286_4
Salut, je sais pas si l'auteur de ce message revient sur le fil mais vu qu'elle demande des avis contrastés je me permets d'apporter le mien. J'ai tout juste 25 ans les petites lèvres qui dépassent vraiment pas mal, ça se voit vraiment bien, mais pas non plus au point d'avoir des douleurs quand je marche/ fait du vélo/ sport/ sexe etc. J'ai sérieusement envisagé de faire l'opé entre 17 et 21 ans. Ça m'a hanté. Ensuite, j'ai commencé à me trouver des petits copains et même si c'était pas brillant, ça m'a suffisamment rassurée pour que jarrête de focaliser dessus, que jarrête d'y penser en permanence. Ça m'a pas empêchée de rester quand même complexée, de ressentir une vraie douleur intérieure quand je regardais mon sexe ou que j'y pensais, par ailleurs j'étais aussi très complexée par d'autres parties de mon corps. Vers 22/23 ans, lassée de m'auto apitoyer et d'être frustrée de de sexe et de relation sentimentale j'ai décidé de mettre tous mes complexes de coté et de profiter de la life . J'ai eu plusieurs aventures sans aucune difficulté avec des mecs que j'ai toujours trouvé sexy et c'est comme ça que j'ai fini par trouver mon mec (depuis deux ans). Aujourd'hui j'ai complètement arrêté d'envisager de môter cette partie de mon sexe. Mon copain trouve pas ça choquant, ça lui déplait pas, en tout cas c'est cunni dès que possible (il adore et je le lui rend bien ). Moi perso je trouve pas ça très beau ces lèvres qui dépassent mais en y réfléchissant bien, j'ai jamais trouvé que les foufounes soient "belles" . Je suis dans le dessin/ le cinéma d'animation et quand je regarde les recueils de photo de gens nus pour servir de ref aux artistes, je constate que 50% des femmes ont les lèvres qui dépassent à des longueurs différentes, donc c'est normal. Je ne complexe plus vraiment sur mes lèvres qui dépassent, même si dans l'absolu j'aurais sincèrement préféré avoir un corps beaucoup plus proche d'une forme de perfection. Je pense que la recrudescence des nymphoplasties a la même cause que la méga mode (que je trouve immonde autant esthétiquement que symboliquement, mais … est mon gout personnel) de l'épilation totale du sexe féminin : Le porno. Je crois qu'on a pas vraiment conscience des injonctions qui pésent sur nous à cause de l'omniprésence de ce média (et la pub/ tv/ cinéma de manière générale pour le reste du corps). J'ai 25 ans et je me rends compte que dans notre génération on est assez nombreux a avoir le cerveau bien lavé, même chez certains de ceux qui sont rebelles de nature. Un pote a moi qui bosse dans un environnement plutôt masculin me confiait il y a quelques mois qu'il y avait une frustration chez les mecs vis a vis des meufs car ils savent même plus a quoi ça ressemble, une vraie fille, et que leurs attentes sur le plan esthétique sont complètement déphasées par rapport a la réalité du corps féminin. Ça 'ma atterrée, mais vu que le gars est loin d'être un macho (c'est le contraire : un mec très intelligent et sensible, pas vraiment dans la "norme" des hétéros) , J'ai vu qu'il y avait pas mal de filles vierges/ très très jeunes qui postent sur ce forum et qui veulent se faire opérer le plus vite possible. Les filles, vraiment je vous conseille d'attendre davoir un peu d'expérience et d'avoir ressenti votre corps, de construire un début de confiance en vous, de vous donner une chance de vous affirmer avant de prendre une décision. Vous êtes à un age ou on est en pleine construction de soi et très très réceptifs a la pression sociale et c'est très dur parfois de sentir qu'on a quelque chose d'hors norme dans son apparence physique ou dans sa tête (pour les petites lèvres, pas forcément tant que ça hors normejustement, mais c'est ressenti comme ça. Enfin, si toutes les nanas se font opérées, bientôt effectivement les "naturelles" passeront pour des phénomènes). Attention ! Après, pour celles qui ressentent une véritable gène/douleur au quotidien, là, c'est totalement différent, vu que l'opé est bien au point maintenant et parfois remboursé ça me parait 100% logique de le faire (après tout, si j'avais 1cm en longueur de plus, mon message aurait peut-être été totalement différent). J'ai eu des vives douleurs a mon petit minou pour d'autres raisons pendant 2 ans non stop et je sais ce que c'est que d'avoir mal à cet endroit. En tout cas, maintenant je sais que les petites lèvres gonflées c'est pas un problème ni pour l'amour, ni pour le sexe. Je pense pas que mes angoisses reviendraient si je devenais célib demain. J'ai suffisamment confiance en moi, et je veux qu'on m'aime toute entière, pas avec mon sexe mutilé, mis aux normes (c'est ma perception actuelle). Voilà, ce n'est que mon avis, désolée pour la tartine mais bon, peut-être que ça aidera certaines à se faire une opinion, prendre une décision vu que les contre-points de vue on l'air rares. Chaque cas est différent… Très bonne soirée à toutes !! Ps. Les mecs ont aussi parfois de gros complexes sur leur sexe, et certains sont très excités par les petites lèvres qui dépassent, d'ailleurs chez la femme lors de l'excitation les lèvres gonflent toujours. Re-Ps. Vous trouverez toujours des connards qui considèrent normal d'imposer leur standard de beauté à aux a leur copine, il faut savoir faire le tri.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


269286
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages