Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ta position est loin d'être des plus agréable.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 55 lectures | ratingStar_276155_1ratingStar_276155_2ratingStar_276155_3ratingStar_276155_4
Bonjour Emma, Je viens un peu tard lire ton message posté mais je viens tout juste de m'inscrire (le site sur lequel j'étais inscrite a disparu) il faut dire que cela faisait un bon moment que je n'avais pas été lire les messages des copines-belle-mamans. Ta position est loin d'être des plus agréable. La chose positive qui va t'aider à avancer dans ta nouvelle vie c'est le dialogue avec ton compagnon. C'est un trésor plus que précieux que l'échange. Je suis maman week-end sans enfant depuis 10 ans, d'une fille de vingt ans et d'un garçon de 13 ans (le roi lion, le dieu !!!! ). Même après 10 ans je ressens toujours les choses avec la même intensité, je pensais qu'avec le temps les choses allaient se calmer et bien non ! Les choses ont évoluées différemment. En plus entre me conjoint et moi pas de dialogue à chaque fois que je signale ou apporte un avis sa réponse est "tu n'aimes pas mes enfants". D'office il a posé des barrières, ne pas me dire et m'emmener au fêtes de ses enfants. Ne jamais m'avertir à l'avance de l'arrivée de ses enfants pour les vacances ou pour une raison quelconque. Maintenant que sa fille vient beaucoup moins puisqu'elle ne dépend plus de la mise en place le week-end chez papa, le week-end chez maman, la situation ne s'est pas arrangée puisque "petit Dieu" prend la place des 2. Papa a toujours eu beaucoup plus de préférence pour son fils j'ai pu le constaté dès le début de notre relation. J'ai vendu mon appartement à sa demande pour acheter un bien immobilier à 2 comme il le désirait soi-disant pour arranger notre situation (car nous vivions chez moi et à mes frais, donc bonjour l'ambiance, le côté mécénat ne dure qu'un temps !!! ). Nous n'avons toujours pas notre bien en commun, en ce moment nous vivons chez lui (par la force des choses mais nous cherchons notre coup de coeur). L'année dernière j'ai décidé de partir, j'en ai eu marre des maux de ventre la veille de l'arrivée de "petit chéri" , des sorties prévues entre amis avec au dernier moment la présence de "petit Dieu" Il y a eu promesse, je ne le ferais plus et pourtant un an après c'est reparti ! J'ai 42 ans pas d'enfant (on me le met souvent dans la tête surtout pour me faire comprendre que je n'y connais rien dans l'éducation d'un enfant, je n'ai pas d'enfant parce que je n'ai pas 'instinct maternel", mais bizarrement pour l'amener avec moi en vacances, pour le nourrir et lui faire faire ses devoirs…) et surtout à mon âge j'aspire à une vie calme, sereine. C'est pas que je suis vieille mais normalement à cet âge on se pose et on regarde grandir se petite famille. Je n'ai jamais eu de vacances avec mon conjoint, ne vivant pas avec ses enfants, il me disait vouloir profiter de ces moments pour être avec eux, j'aurais dû m'imposer dès le départ ! Donc tous cela pour te dire, impose-toi, réagis dès que tu en ressens l'envie, ne te mets pas de côté parce que… Ne fais pas comme moi qui me suis mise en retrait dès qu'il y avait conflit. Tu aimes ton compagnon, et lui aussi t'aime tu as ta place auprès de lui alors n'hésite pas règle le problème dès qu'il survient. N'hésite pas à venir me parler, nous parler dès que tu en ressens le besoin. Une petite part de nos expériences peuvent t'aider à avancer. Bien à toi. Me10na.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


276155
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages