Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Toqués & macaronnés - planète gourmande

Témoignage d'internaute trouvé sur france3
Mail  
| 89 lectures | ratingStar_273200_1ratingStar_273200_2ratingStar_273200_3ratingStar_273200_4
Voulez-vous représenter la France au prochain Bocuse d'or ? Qui défendra les couleurs de la France à Lyon en 2011 ? Celui qui remportera le Concours national de cuisine artistique puis le Bocuse d'or Europe. Les inscriptions sont ouvertes. Paul Bocuse et le podium du dernier Bocuse d'or en janvier dernier. Les candidats français pour le prochain Bocuse d'or peuvent se mettre sur les rangs. Les inscriptions au Concours national de cuisine artistique (CNCA) , qui se déroulera les 9 et 10 mars prochain au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte, sont ouvertes. Le concours, sur deux matinées consécutives, prendra place au coeur du s*alon ‘Sirest Ideas, Les nouvelles idées de la restauration hors foyer', du 6 au 10 mars inclus. Les candidats travailleront devant un public de professionnels et un jury, composé d'anciens lauréats français et présidé par Joël Robuchon. Le vainqueur est automatiquement propulsé représentant français pour le Bocuse d'or. Evidemment, la barre est placée très haut. Pour postuler, les candidats doivent être âgés de 23 ans minimum, exercer leur métier de cuisinier sur le territoire français, et justifier d'une expérience minimale de huit ans. Il vaut mieux aussi se sentir inspiré par les thèmes validés par l'Académie des Bocuse d'or, sous la houlette de Jacky Fréon et de son président Michel Roth. Veau et Sterling flétan blanc. Les 8 finalistes du CNCA retenus sur dossier s'affronteront pendant 5 h 35 autour de la confection de deux plats : - un plat à base de veau et de garnitures ; - un plat à base de poisson, le sterling flétan blanc (1 flétan entier avec sa tête de 5 à 6 kg) et 2 garnitures. Dans leur grande sagesse, les Français, comme certains autres pays d'ailleurs, ont choisi de faire plancher les candidats sur les thèmes du Bocuse d'or Europe qui aura lieu en Suisse, à Genève, les 7 et 8 juin 2010 dans le cadre du ***** Gourmet. Soit trois mois après le concours du CNCA. Car cette fois, grand changement, aucun pays n'est présélectionné pour le grand concours international du Bocuse d'or Lyon 2011. Il va falloir aller chercher sa qualification ! Autre nouveauté, la présentation se fera sur plat et non sur assiette comme à Stavanger, à Norvège, pour premier Bocuse d'or Europe. Lors de cette seconde sélection européenne, présidée par le chef triple étoilé Philippe Rochat et sous la direction de Roland Pierroz, pionnier de la gastronomie helvétique, 20 nations (sur 26 inscrites) vont concourir. Les 12 premières au classement gagneront leur ticket pour Lyon. Pour avoir un ordre d'idées, 56 nations sont inscrites aux différentes sélections nationales, mais à Lyon, en 2011, 24 seulement seront dans les starting-blocks. La concurrence est rude. Le concours connaît un succès grandissant à travers le monde. Des sponsors peuvent se montrer très généreux pour soutenir les candidats. Ils en ont besoin. Notamment le candidat français. Qui succèdera à Philippe Mille, chef adjoint de Yannick Alléno au Meurice, arrivé 4e au Bocuse d'or Europe puis 3e au Bocuse d'or derrière le Norvégien Geir Skeie et le Suédois Jonas Lundgren ? Rendez-vous en mars à Paris Nord Villepinte pour une compétition de très haute volée ! Nadine Lemoine. La barre de plus en plus haute… ! ************************************************** *********************************** Le meilleur cuisinier suisse de l'année est français Etonnant non ! Genève (SUISSE) Auréolé du titre de meilleur cuisinier suisse de l'année 2009 décerné par le Gault & Millau helvète, Dominique Gauthier, chef à l'hôtel Beau-Rivage, voit dans sa terre d'accueil le lieu de tous les possibles culinaires et professionnels. Dominique Gauthier (à gauche) et Pascal Brault, directeur de salle, au Beau-Rivage depuis dix-sept ans. Dominique Gauthier se sent “chez lui” en Suisse. Il y est arrivé voici dix-sept ans. Depuis, il est resté fidèle au même établissement, le Beau Rivage, un hôtel-restaurant cinq étoiles luxe au bord du lac Léman. “J'avais 25 ans quand j'ai eu l'opportunité de travailler à Genève, raconte-t-il. Je suis originaire de l'Isère, cela me rapprochait de chez moi, je n'ai donc pas hésité. J'ai débuté en 1992 au Beau Rivage comme chef de partie et j'en suis devenu le chef des cuisines en septembre 2001. J'y ai trouvé immédiatement mon équilibre.” S'imposer en douceur. “Même si je suis dans un palace, j'ai beaucoup de liberté, ajoute-t-il. C'est un peu comme si je gérais mon propre établissement. Mon but était d'avoir un bon restaurant, une clientèle fidèle et une vie équilibrée. Ce que je cherchais, je l'ai trouvé au Beau Rivage.” En cuisine, il a gardé la même équipe depuis huit ans et son directeur de salle, Pascal Brault, est lui aussi, présent au Beau Rivage depuis dix-sept ans. Le parcours de Dominique Gauthier reste des plus dignes d'éloges : commis à La Bonne Auberge à Antibes (06) , chez Fernand Point à Vienne (38) , chez Georges Blanc à Vonnas (01) , chef de partie au Gray d'Albion à Cannes (06) avec Jacques Chibois. En Suisse, il a su s'imposer en douceur. “J'ai mangé chez tous les étoilés suisses, ils n'ont rien à envier aux Français, précise-t-il. La Suisse n'est pas un pays replié sur lui-même comme on pourrait le croire. Il y a de plus en plus de cuisiniers suisses de haut niveau et la qualité des produits suisses s'améliore chaque année.” Peut être ? Bernard Degioanni. Hôtel Beau-Rivage. 13, quai du Mont-Blanc. 1201 Genève.
  Lire la suite de la discussion sur france3.fr


273200
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages