Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados
Mail  
| 114 lectures | ratingStar_266199_1ratingStar_266199_2ratingStar_266199_3ratingStar_266199_4
Bon d'abord, avant de te répondre, petit poisson (j'aime bien comme pseudo, poissonpilote. ^^ ça me fait penser aux petits poissons qui s'accrochent sur les requins ou les baleines pour les nettoyer, même si je sais que c'est pas ça) , je voudrais dire que ce serait quand même bien de lire le premier message du topic. Il y a marqué noir sur blanc qu'il commence l'équitation l'année prochaine. Par conséquent il est débutant. Donc, lolodeschevaux tu as déjà ta réponse, et Estelle, ton message était à mon avis trop complexe, et trop avancé. Maintenant, place aux réponses ! Perso, j'ai jamais compris comment ils faisaient pour monter aux moyen-âge. :s'Ils devaient avoir l'impression de monter avec un balai dans le cul (pour parler élégamment ). Quant aux protec (tions) dont elle parle, il s'agit de protections pour le cheval. Il y en a de toutes sortes, et les quatre principales (ou catégories, si tu veux) sont : -guêtres : ça se met en général sur les antérieurs (les pattes de devant) , au niveau du canon (la partie basse de la jambe). Ça permet de protéger les tendons. -cloches : ça se met autour du sabot. Traditionnellement, elles sont en caoutchouc, mais on en trouve des différentes maintenant. C'est pour éviter, lorsque le cheval se marche dessus, qu'il s'arrache le talon. Un peu comme toi quand tu marches sur le pied de la personne de devant, tu glisses sur sa chaussure sans lui faire mal. Et bien là, les postérieurs (les pattes arrières, tu as deviné) glissent sur le caoutchouc sans faire mal aux antérieurs. -protège-boulets : ça se met sur les postérieurs, et comme son nom l'indique, sur le boulet. C'est le genre de renflement en bas de la jambe, en dessous du canon (d'où le nom de ces deux parties : boulet de canon ^^). -bandes : ce sont de longues bandes de tissu que tu enroules autour du canon. Ça sert à peu près à la même chose que les guêtres. Et tu ne dois apprendre à les mettre qu'au galop 3-4. Avant tu demandes à quelqu'un de les mettre, parce que sinon tu risques de faire mal au cheval si elles sont mal posées. Si tu veux, pour t'aider à visualiser, tu peux aller là. C'est des images des bouquins de la FFE que j'ai scannée pour faciliter la compréhension de mon récit dans le monde du cheval à des néophytes (ici). Tu trouveras des images de protecs, de filet, des membres des chevaux etc. Bref, en tant que débutant, t'as pas à savoir tout ça. Et t'as surtout pas besoin d'acheter tout ça. Normalement, le club en fournit (bon après faut peut-être se battre pour en avoir, tu verras par toi-même si y'en a 2 paires pour 15 chevaux, ou 30 pour 10 chevaux ! ). Tous les clubs ne mettent pas des protecs à leurs chevaux, ça dépend vraiment où tu es. Donc ne sois pas étonné si y'en a pas. En général, il y a souvent les guêtres à mettre. De façon plus générale, tu as souvent, dans la sellerie, un grand tableau avec le nom de tous les chevaux. Et sur ce tableau, tu vois le numéro de la selle, du filet (s'ils sont numérotés) , les enrênements s'ils en ont (gogue, martingale, etc, mais ça, tu demandes comment on met et à quoi ça sert sur place) , et les protections s'ils en ont. Boots=bottines et chaps : c'est du cuir qui recouvre ton tibia et ton mollet (ça c'est les mini-chaps, qu'on utilise habituellement, les grandes chaps, c'est pour les cow-boys ^^). Y'a des photos dans l'adresse que je t'ai indiqué précédemment. C'est comme des bottes d'équitation, mais c'est plus souple, plus facile à mettre et surtout plus facile à enlever !! Je te raconte pas le soir, après une journée entière de cheval, comment on galérait à enlever nos bottes avec ma meilleure amie ! On devait tirer comme des dingues, et en s'y mettant à deux ! Personnellement, je te conseille les boots et chaps. Parce que tu vas voir, on va te demander de descendre ton talon, quand tu seras à cheval (tu as l'étrier au bout du pied, et le talon doit être le point le plus bas de ton corps). Et c'est plus simple avec des boots, où ta cheville est plus libre que dans des bottes, où c'est assez rigide. Bombe, c'est indispensable. Normalement, ils ont de bon vendeur à Décathlon, mias une des règles pour savoir si une bombe te va, c'est de la mettre, tu l'attaches correctement (en réglant la lanière) , et ensuite tu baisses la visière. Si elle te touche le nez, c'est pas bon : c'est trop grand. Le risque, quand c'est comme ça, c'est que si tu tombes, et que la visière descende, tu te casses le nez. En plus, elle arrêtera pas de te descendre sur les yeux et tu verras plus rien. Pour le pantalon, je te conseille une culotte d'équitation toute simple. N'importe quelle couleur sauf blanc, qui est la couleur des concours. Ce serait très mal vu que tu arrives avec un pantalon blanc. Je te déconseille aussi fortement de monter en jeans : les coutures du jeans vont te laisser quelques marques à force de frotter contre la selle, du genre… gros trous dans les cuisses ! Enfin j'exagère un peu, mais c'est mieux de pas monter avec un jeans, mais plutôt un pantalon souple. Théoriquement, c'est la taille qui les définit, mais en pratique, c'est plutôt le caractère. Les poneys sont plus joueurs (comme les jeunes chevaux) , mais aussi plus vicieux et fouteurs de merde. Après, ta taille ne compte pas vraiment pour définir sur quel cheval tu vas monter. A la limite, s'il est trop grand, tu montes sur un plot pour te mettre en selle. ^^ Et il y a pas de quoi stresser de monter un grand cheval : j'ai vu une fille haute comme trois pommes maitriser au doigt et à l'oeil une demi-trait (croisement entre un cheval de trait, et un cheval normal, donc très impressionnant). En plus en général, les plus petits sont plus vicieux (et plus mignons aussi, parfois ). Absolument pas. Elle a pas lu le message où tu disais être débutant à mon avis. Mais c'est nettement plus galère à attraper. En général, les chevaux sont dans des boxes la journée, et selon le club, en pré le soir. Parfois, ils sont en stalles. C'est des genres de longs rectangles, dans lesquels les chevaux sont attachés, et ils ne peuvent pas beaucoup bouger. Quand on passe devant, on ne voit en général que leurs culs. Le licol, c'est un genre de filet, mais sans mors. C'est pas en cuir en général, c'est assez lâche et les lanières sont plus grosses que dans un filet. Photo ici. D'ailleurs à propos, pour commencer, lorsque tu prépareras ton cheval (pansage, filet, selle) , je te conseille de le préparer dans le box pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Si tu as un peu peur, tu peu mettre un licol et une longe dans le box, mais sans attacher le cheval (très dangereux, d'attacher un cheval dans son box). Ça te permettra de tenir la longe, et d'avoir une action sur le cheval tout en le brossant. Par contre, faut faire gaffe à ce que la longe ne traîne pas par terre : il ne faut pas que le cheval marche dessus. Quand elles disaient les mollets, elles parlaient des tiens ! Serrer ses mollets permet de faire avancer le cheval, mais au niveau débutant, on donne en général des coups de talons. Et détrompe toi, la cravache sert à punir les chevaux. Et c'est parfois bien pratique (crois-moi, avec mon galop 6 et mon caractère de "folle" qui adore les cas sociaux, je sais ce que c'est les chevaux compliqués, et cons, et j'ai eu l'occasion de m'en servir quelques fois). Classiquement, on dit qu'un coup de cravache : -sur l'épaule : c'est pour des problèmes de direction. -derrière la jambes : des problèmes d'impulsion, quand le cheval n'avance pas. On peut aussi mettre des éperons, mais pas à ton niveau. -sur la croupe : le cheval a fait une connerie, genre quand le cheval a fait semblant d'avoir peur (alors comment savoir quand il fait semblant, te demandes-tu ? C'est avec l'expérience, ou quand la prof te le dit. Faut un peu connaître le cheval pour ça). Ensuite, parfois, il suffit que tu lèves la cravache, et tu as de suite l'action voulue : le cheval a senti le coup arrivé et s'est dit "Aïe aïe aïe, avec lui, ça rigole pas, faut que je bosse ! ". Quand tu mets un coup de cravache, faut pas que ce soit une caresse, genre pouf pouf et "Allez avance mon gros". C'est vlan vlan, comme si tu frappais ton pire ennemi, et c'est "Put*in de m*rde tu vas avancer et arrêter de me faire ch*er nom de Dieu ! ". Dans les plus hauts niveaux, tu pourras voir des cavaliers prendre la cravache en chandelle (ce qui normalement interdit) , c'est-à-dire vers le haut, comme on tient une bougie. Ça veut dire que le cheval a fait une grosse connerie, et ne répond pas aux premiers coups de cravache. C'est un peu en désespoir de cause. Et si jamais il abat la cravache entre les deux oreilles, le cheval a fait une très très grosse connerie, et continue dedans malgré les efforts du cavalier. Par contre, attention, j'ai pas dit qu'à chaque fois que le cheval fait une connerie faut lui mettre un coup de cravache. Faut voir selon la situation. Ces trois derniers cours, j'ai monté un cheval avec du sang, un ancien réformé des courses. Il m'a pété un câble à chaque cours. Et bien, pour rien au monde je lui aurais foutu un coup de cravache, sinon, j'aurais fini ma soirée au urgences. Bon, ben je crois que j'ai fini. Et ne t'inquiète pas, tu me fais pas chier. J'aime bien aider les gens quand il s'agit de cheval.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


266199
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages