Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout à commencé il y a 6 ans d'ici.

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte - 09/02/11 | Mis en ligne le 23/07/12
Mail  
| 63 lectures | ratingStar_279487_1ratingStar_279487_2ratingStar_279487_3ratingStar_279487_4
Bon ben je vais en profiter qu'il fait calme pour vous raconter un tit peu mon histoire, je vais essayer de survoler pour pas faire trop long quand même. Tout à commencé il y a 6 ans d'ici. J'étais en première année d'études supérieures en informatique de gestion et j'en avais pour 3 ans. C'est là qu'on s'est rencontrés même si au départ on ne se parlait pas j'étais plutôt dans les bonnes élèves et lui dans ceux du fond de la classe si vous voyez ce que je veux dire… On était que 3 filles dans la classe au milieu d'une grosse vingtaine de mecs alors on avait un peu tendance à rester dans notre coin… Et puis tout d'un coup en janvier on a commencé à discuter sur MSN, d'abord de l'école et puis de nous, mais tout en tenant nos distance puisqu'on avait tout les deux quelqu'un et moi depuis presque 3 ans. Et plus le temps passait plus on se rendait compte que tenir nos distances c'était plus possible, on a commencé par "jouer" et à travers ces jeux on était de plus en plus proche, et un jour c'est allé plus loin, premier alors qu'on avait toujours chacun notre couple et il a fallu prendre une décision, soit s'éloigner pour pas faire d'erreur, soit arrêter ce qu'on vivait avec d'autres personnes depuis un moment et démarrer quelque chose de nouveau, la décision a pas été facile mais puisque je vous parle de nous vous imaginez la suite… Le 30 mai 2005 c'était officiel et malheureusement ça n'a pas plus. D'abord mes parents avaient tissés des liens avec l'autre mec et sa famille en 3 ans et en plus chéri était marocain, ça n'arrangeait rien à l'histoire… ça a été clash sur clash à cette période mais j'étais aux études, pas le choix que de rester et d'encaisser… ça duré 2 ans avec des hauts et des bas, on se voyait dehors, je passais des heures entières dans sa famille, à apprendre et à respecter leur manière de vivre alors que chez moi c'était presque toujours la gueguerre. Puis en dernière année on devait faire nos stages et on a décidé de partir ensemble les faire a l'étranger, il a fallu négocier mais on était majeurs on a fait passé nos choix et on est parti (pas très loin, à Lille mais on était ensemble toute la semaine) et on rentrait chacun chez nous le week-end. Les choses avaient l'air de s'arranger avec le temps et la distance. Mais à la fin de ce stage tout est reparti de travers. A 3 semaines de la fin il m'a demandée en mariage, bien sûr j'ai dis oui tout en étant clair qu'avant de nous marier il fallait terminer cette dernière année et trouver du boulot pour avoir un toit à nous, on était en mai 2007. Quand on est rentrés, rien qu'en voyant la bague que je portais à la main gauche, avant même de parler mes parents ont changé de couleur On a discuté mais ils étaient catégoriques c'était NON, même pour de simples fiançailles. A ce moment on était prêts à tout mais mes beaux-parents nous on remit dans la bonne voie en nous disant qu'ils étaient contents pour nous mais qu'on ne pouvait pas vexer ma famille ainsi et les perdre peut-être pour toujours… Qu'on devait leur donner du temps, alors comme deux cons on a pris sur nous. Le temps a passé, il a commencé a bosser, moi pas, je voulais pas, le domaine ne me convenait plus, les études OK, le boulot qui allait avec, impossible… Alors les problèmes se sont agravés parce que soit disant c'était lui qui m'en empêchait, qu'il dirigeait ma vie, que j'étais libre de rien alors que je vivais ma vie comme je l'entendais, c'est eux qui essayaient de la diriger sans que je me laisse faire. Je squattais chez lui au moins une fois par semaine parce que sinon le temps séparé me semblait trop long. Et puis on est arrivés en juin 2008 et tout a basculé mais d'une toute autre manière, j'ai fait un arrêt cardiaque, j'ai du être réanimée en urgence, j'ai passé 5 jours dans le coma et 2 semaines aux soins intensifs avant d'être transférée en cardiologie pour une implantation d'un peacemaker et défibrilateur internet pour que ça ne m'arrive plus jamais et là ils l'ont vu plus bas que tout parce que au départ les médecins étaient vrmt pas optimistes… Trop de temps avant la réa, trop de temps dans le coma,… Il est tombé peut-être plus bas encore que mes parents… On parlait depuis si longtemps de notre vie a deux, de notre mariage, de nos enfants qu'il avait l'impression que plus rien de cela ne se produirait. Alors les choses se sont adoucies. 4mois plus tard je prenais un appart, on réabordait le sujet du mariage… Et là surprise, même après toutes ces épreuves la réponse n'avait pas changé, c'était NON, ce coup ci fiançailles et emménagement OUI, mariage NON, après quelques années de vie commune si ça tenait le coup. Ils savaient tellement bien ce que pensaient mes beaux-parents qu'en plus ils ont abordé ce sujet devant eux. Pour les arabes la famille c'est sacré, si tu respectes pas tes parents, Allah t'ouvrira jamais les portes du paradis, la seule chose pour laquelle tu peux aller contre tes parents c'est si eux te font aller contre la religion… Mais là c'était pas le cas. On s'est quand même fiançés, on a fait deux fêtes séparées dans nos familles parce que elles étaient trop différentes pour les réunir et les contenter toutes les deux en une seule fois. Maintenant on est deux ans et demi plus tard et les choses se passent super bien avec mes parents et mes beaux-parents mais jusqu'à quand ? Jusqu'à le prochaine fois qu'on parlera de se marier ? Pour le moment chéri me supplie de mettre les choses au clair mais malgré tout ce qu'ils m'ont fait vivre j'ai peur de leur réaction une fois de plus et de devoir cette fois faire ma vie sans eux… Car quand j'en parlerai ça ne sera pas pour leur demander leur avis cette fois, ça sera simplement pour trouver une date qui les arrange. Je veux que mes enfants aient des grands-parents. Alors je retarde la discussion en me disant que si je leur annonce les deux en même temps peut-être que pour ne pas perdre cette joie d'être grands-parents et d'être présents pour leur petits enfants ils envisageront notre mariage avec le sourire…
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


279487
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages