Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout sur la grossesse et l'IVG

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 353 lectures | ratingStar_216622_1ratingStar_216622_2ratingStar_216622_3ratingStar_216622_4

Une éjaculation à la vulve peut donner une grossesse. En 3 ans au maroc, j'ai personnellement observé plus de 20 vierges enceintes. Et dans ce pays là, c'est un véritable drame pour ces filles. Elles étaient épouvantées. L'hymen étant primordial et une déclaration de virginité essentielle pour un mariage. Il y a un comportement assez fréquent chez les jeunes gens de s'en tenir à des caresses sans pénétration. Ceci n'est qu'un exemple parmi d'autre, mais qui montre combien de nombreuses personnes se permettent de vouloir imposer leurs visions aux autres sans même avoir une bonne connaissance des données techniques du problème.

L'ivg est un acte qui doit être pratiqué par des professionnels pour éviter les catastrophes de avortements clandestins. (pour éviter l'isoimmunisation éventuelle, et tant d'autres aspects) Le taux de demande d'ivg est un symptome de la qualité de la formation à la sexualité et à l'affectivité. (actuellement, il y a un réel problème de lacune en France et en Europe) L'embryon humain n'est pas un enfant, mais il y a indéniablement une zone floue pour laquelle PERSONNE de peut affirmer savoir exactement ce qu'il en est. C'est la part d'incertitude devant laquelle chacun doit s'incliiner avec humilité.

Une ivg tardive devient plus dangereuse pour la femme, car elle demande une dilatation du col proportionnelle à l'avancée de la grossesse. Une ivg est un acte qui même bien pratiqué comporte des risques. AUCUNE religion ne prévoit des funérailles pour embryons, ce qui en soit démontre que l'on ne peut assimiler l'embryon à l'enfant.

Dans toutes les civilisations des femmes ont eu recours à l'ivg. Une femme qui ne se sent pas à même de mener une grossesse et ensuite l'éducation d'un enfant à bien ne peut être forcée. Elle a le droit au respect. Devant la plupart des arguments repris ci dessus pour lesquels il y a un certain consensus. Chacun a un devoir de réserve et ne peut imposer à autrui SA vision des éléments de ce problème. A lire l'acharnement entre différentes personnes dans ce fil, il est évident qu'il n'y a pas de certitude… c'est le minimum que chacun devrait au moins se dire et donc il vaut mieux ne pas discutailler à l'infini. Et s'occuper par exemple à chercher à comprendre pourquoi il y a encore autant de grossesses non désirées, autant de MST,… et être actif dans ce domaine.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


216622
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages