Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tremblez mais oser

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 56 lectures | ratingStar_267292_1ratingStar_267292_2ratingStar_267292_3ratingStar_267292_4
Bonjour isa. Citation : Je pense que cet homme a voulu te "sauver", il s'en est fait comme un mission, et il doit avoir du mal a comprendre ta réticence. Pour moi, il établit un rapport de force ou il est fort et moi faible. Il est important pour moi de me prouver que je suis capable de tenir debout toute seul sans qu'on me tienne la main. Peur de devenir dépendante de l'autre aussi. J'aurais une tendance a vouloir tout controler donc l'autre aussi, j'essaie de lacher prise, de laisser vivre l'autre en l'acceptant comme il est alors j'attend la méme chose. "vivre et laisser vivre" On peut partager mais j'évite de fusionner. Citation : Toutefois, effectivement, dans une relation saine il ne s'agit pas d'en avoir un qui joue le rôle de parent ! Il est doux, gentil, rassurant, a l'écoute. A l'écoute ne veut pas dire se comprendre a tous les coups, la preuve. Je pense que c'est ça qui m'a permis d'aller vers lui. De plus, il est limite gros et malgrés que j'avais peur ne pas pouvoir le dépasser (je suis maigre et je travaille dessus) ,je pense qu'il y a quelques choses de sécurisant. On a dormi 3 jours dans le méme lit et il a été très correct, patient, je voulais y aller tranquillement mais je sens un bloquage, un manque de libido. Je suis bien dans ses bras, j'aime son contact, ses petit bisous mais ça me suffit. Le fait que je le tolére dans mon lit est un grand pas car généralement, j'aime qu'il rentre dormir chez eux (pas très sympa, je l'avoue). Le fait qu'il joue le role de parent que je peux avoir favorisé peut-être une explication. Il y en a qui peuvent pas faire du sexe sans sentiment, c'est vrai que au bout d'un moment, ça apporte pas grand chose mais c'est plus facile de lacher prise. Citation : Mais voilà, ça fait des situations pleines d'imcompris et qui se terminent bêtement. Je sais pas si ça irra loin notre histoire mais il est important pour moi de ne pas fuire a la premiére difficulté, de dialoguer et de pas agressé, de discerner quand ma réaction est logique ou dysfonctionnelle… J'ai peur que nous soyons pas compatible, la suite nous le diras peut-être très vite. Citation : Je pense qu'il faut que tu le rappelles, ne reste pas devant ton téléphone à constater qu'il n'y a aucun texto ce matin. Je suis tombé su son répondeur et je lui ai laissé un message. Citation : Si tes problèmes sont très importants à gérer, il faut que tu le lui expliques. Pour qu'il comprenne que tu puisses te sentir un peu attaquer face à son idée à lui de les régler, à SA façon. Il faut du dialogue, il faudra aussi que tu acceptes son aide mais que lui accepte de t'écouter. J'ai commencé a lui parler de mes peurs, il m'a écouté, rassuré. Le truc, c'est que je lui ai donné des outils qui lui permette maintenant de jouer les moralisateurs. Il me parle de volonté, c'est sans doute sa méthode mais j'ai appris que c'est pas celle qui marché avec moi. Se livrer, c'est se rendre vulnérable et donner des outil d'attaques a l'autre. C'est lui donner l'occasion de mettre chaque difficulté sur notre dos, surtout quand on a du mal a discerner quand on réagis logiquement ou non. Je sais pas si tout est bon a livrer, j'ai commencé mais pour le moment, je me suis refermée. Sans parler que c'est tout confus dans ma téte. J'ai réglé pas mal de difficulté mais il me reste un travail énorme a faire aussi. Ma psy insisté depuis un moment pour que je tente une histoire d'amour ,je pense pour me confronter a cette peur de l'amour, des hommes, cette difficulté a gérer et accepter mes émotions… Citation : Bonne chance[/quotemsg] Merci ,ça m'a permis de mieux comprendre ce que je vivais. Bises.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


267292
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages