Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tu as entiérement raison et c'est là où parfois le bât blesse !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 16/06/10 | Mis en ligne le 21/07/12
Mail  
| 67 lectures | ratingStar_278588_1ratingStar_278588_2ratingStar_278588_3ratingStar_278588_4
Citation : Tu as entiérement raison et c'est là où parfois le bât blesse !!!! OSER…tout est là… et je sais que en ce qui me concerne, parfois je n'ose pas… je n'ose pas prendre certains devants… peut être de par le fait de mon éducation où on m'a souvent dit que certains comportements ou attitudes relevaient de "femmes de mauvaise vie"… ce qui est curieux, c'est que je ne suis pas du tout coincée, au contraire, mais oser certaines choses ou prendre les devants avec mon mari me gênent… Je préfèrerais que ce soit lui qui m'y invite… Mais il ne le fait pas… Je pense que ça vient encore de mon education où on m'a toujours dit que la femme ne doit pas prendre les devants… enfin je ne sais pas… Tes propos me rappellent comment était ma femme il n'y a encore que quelque années ! Issue d'une éducation très stricte, sans aucune éducation sexuelle, elle était très timorée. Je l'ai connue vierge, nous étions très jeunes, et je n'avais moi-même connu que quelque copines. Je peux donc dire que nous avons tout appris ensemble. Nos rapports étaient satisfaisants, mais je regrettais qu'elle ne se montre pas plus entreprenante, comme par exemple, qu'elle n'ose pas se caresser devant moi. Mais sa pudeur lui interdisait ce genre "d'excentricité", ainsi que la crainte de l'image que j'aurais ensuite d'elle si elle le faisait. Et quand, l'excitation aidant, il lui arrivait de "se lâcher", je voyais bien qu'ensuite elle était mal à l'aise de s'être montrée ainsi devant moi. J'avais beau lui dire que j'avais énormément apprécié qu'elle m'accorde cette confiance, je voyais bien qu'elle culpabilisait d'avoir été aussi impudique. Puis, soudain elle s'est enhardie. Je me souviens que c'est après avoir vu le film "7 ans de mariage" avec Catherine Frot que nous avait conseillé une amie. Ce fut le déclic et, peu après, elle me faisait la surprise de s'épiler, de me proposer d'aller au sex-shop acheter un "jouet" ; osa se caresser devant moi, ou même se montrer franchement entreprenante aux moments ou dans des endroits inattendus ! Ou alors de m'envoyer des textos très "hot" où elle me disait s'être caressée ou être en train de le faire ! Tout cela ne s'est pas fait en un jour, bien sur, mais sur une période relativement courte et je t'assure qu'aujourd'hui encore, j'ai du mal à y croire, mais que ce changement fondamental d'attitude n'a pas terni l'image que j'avais d'elle, bien au contraire ! J'ai la chance inouïe d'avoir une maîtresse à la maison, je suis vraiment comblé !!! Depuis, nous vivons une seconde lune de miel, c'est fantastique ! Citation : Ce n'est pas un manque de désir… (j'ai dû mal m'exprimer) … c'est un manque d'initiatives de sa part, d'innovation dans nos relations intimes… Et moi j'ai peur du ridicule en prenant les devants !!! C'est vrai qu'il est plus dans "la norme" que ce soit le mari qui propose ces choses. Ainsi cela "déculpabilise" la femme qui "se soumet" aux désirs de son mari. Mais, aujourd'hui, les choses ont bien évolué et je te répète que cela ne me choque pas, bien au contraire, que ma femme prenne certaines initiatives. Et, aujourd'hui, elle assume très bien son côté "nymphomane multi-orgasmique", ainsi que je surnomme en rigolant. Citation : Nous avons un peu plus de moments à nous mais ils restent encore trés réduits du fait que nous avons encore une petite de 10 ans. En effet, difficile de faire des câlins à tout moment ou dans différents endroits, ou même d'exprimer librement son plaisir. Mais il existe toujours des solutions pour pimenter les rapports ! Citation : Non, ce n'est pas indiscret… Eh bien le problème, comme je te l'ai dit plus haut, c'est que je n'ose pas être entreprenante… problème d'education ou… d'ego ? [quote]Peut-être n'attend-il que ça ? … [/quote] C'est possible… Mais moi aussi… Lui en as-tu parlé ? … Si cela te gêne, pourquoi ne pas lui écrire un petit mot ? Les choses sont plus faciles à dire par écrit, et c'est par ce biais que nous avons renoué un dialogue défaillant. Ce fut très bénéfique ! Citation : Et moi j'aimerais que ce soit lui qui les prenne…pour les mêmes raisons que tu évoques !!!! Amitiés !!! Bizzzz. Parle-lui en, et je pense que vous devriez arriver à trouver un terrain d'entente. L'un, les jours pairs, l'autre, les jours impairs, LOL ). Plus sérieusement, pas question de définir quelque chose, mais simplement d'accepter que chacun de vous puisse exprimer librement sa libido, parle de ses fantasmes ; enfin, (re) trouver une vraie complicité amoureuse. C'est réellement magique !!! Bonne soirée. Pascal.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


278588
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages