Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une IVG bénéfique pour mon couple

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 719 lectures | ratingStar_15954_1ratingStar_15954_2ratingStar_15954_3ratingStar_15954_4

J'ai fait une IVG pour une nfant qui était désirée de ses deux parents.

Avec mon copain on s'aime et on veux des enfants tous les deux et tout de suite… on est pas patient alors moi j'ai arrête la pilule et voila 15jours apres je suis tombé enceinte. Tellement cétait surprenant je ne me suis même pas inquiéter au premier retard de règles au bout d'une semaine de retard de règles j'ai décidée de faire un test urinaire acheté en pharmacie pour voir… négatif… comme je n'avais aucun symptomes de grossesse je n'ai pas chercher à aller plus loin. Et puis ça a commencer la fatigue insuportable, je dormais toute la journée, je ne faisais que ça e puis mes gouts alimentaires ont changés !!! La j'ai commencé a m'inquieter pour ma santé, je penssais que j'avais autre chose qu'une grossesse et puis au final je me suis décidée à faire une prise de sang en laboratoire de mon plein gré en 2h j'ai eu le résultat et c'était POSITIF. La, le choc, parce'que malgré tout, ça peut paraitre bête mais je m'y atendais pas tant que ça. ET puis, je l'ai annoncer a mon copain qui a été choqué mais content et puis on la annoncer a nos familles respectives et la Choc du côté de ses parents comme si c'était la pire chose qu'on est pu faire. Mes parents l'ont pris, m'ont fait comprendre qu'il me siverait quelque soit ma décision mais sans trop m'encourager a le garder comem si c'était une grossesse heureuse qu'on annonce a tout le monde. Et la les ennuis ont commencer, grosse embrouille de famille surtout de son côté, moi qui est commencer a douter. Je me senatis de plus en plus mal physiquement donc de plus en plus mal psychologiquement… Et puis, ona commencer a s'engeuler de plus en plus moi et mon copain et puis la relation s'est dégradé. Et puis j'ai réflechit a tout, que mon bébé arrive dans une ambiance comme celle-ci, que ses parenst et ses grands parents s'engeulent, que ses parents n'ont même pas de logement pour l'acueillir, ni de travails fixes pour lui assurer un avenir convenable. Mon chéri, me disait qu'il allait tout faire pour qu'on le garde, qu'il ne faut pas que j'avorte, qu'il allait se trouver un boulot fixe pour assumer sa famille. Sauf que moi, j'allais me retrouver dans un cercle vicieux car même si on arriver a assumer avec un salaire moi je n'allais pa stravaille durant ma grossesse car j'étais enceinte, ensuite j'allais garder mon gosse donc je n'allais pas retravailler.Enfin bref, j'ai commencer à paniquer de tout ça. Car a force, j'étais enceinte de 10semaines, j'apporchais les 12 semaines, il nous rester donc six mois avant l'accouchement.

Au final, j'ai pris la décision d'avorter. Apres un premier rendez vous avec une conseillere conjugale et familiale et un gyneco horrible qui ma consulter comme une robot sans meme m'expliquer ce qu'il faisait comme ça aller se passer et en me cassant a chaque fois que je repondais a côté à ses questions. J'ai pris la décision d'avorter. Seulement dans l'hopital où je me trouvais, il ne pratiquais que l'anésthésie locale pour une IVG par aspiration.

Le souvenir que j'ai c'est que j'ai eu c'est que j'ai souffert horriblement des contractions que j'ai eu juste avant l'intervention pour préparer ma fausse couche. SInon j'ai vécue l'intervention a 100%. Sans aucune douleurs je tiens à le préciser mais j'ai sentie l'aspiration de mon bébé dans mon utérus et lorqu'il passait dans le tuyau. Mais j'ai été soutenue par des infirmieres qui m'expliquait tout ce qui se passait. Pour vous dire, le chirugien a même eu du mal à un moment car "il était trop bien accrocher"… je 'lai entendue durant l'intervention.

J'ai eu envie de pleurer lorque c'était terminer. Mais après un terrible soulagement… comme si pleins de problèmes s'en allaient en même temps…

Et puis j'ai continuer ma vie. Cela fait deux semaine que j'ai avorter et en deux semaines moi et mon chéri avons trouver un travail a plein temps en CDI et même un appart.On est en attente de dossier pour l'appartement mais de sque tout ça sera bien en place, on met notre bébé en route, cette fois pour de bon. En plus on s'entend de nouveau super bien, on s'aime encore plus. Cette IVG nous a donner a tous les deux un coup de booste car on le veux tellement ce bébé su'on va tout faire pour l'avoir dans de bonnes situations. Psychologiquement on va tres bien. Moi, je ne ressens aucuns malaises. Cela ne veux pas dire que je fais tout pour oublier. Cette épisode de ma vie je l'assume car ça a été mon choix mais ej vais oublier dans le sens ou je vais avancer. J'éspère avoir beaucoup d'enfants et cette IVG aura été bénéfique pour mon couple et pout moi et surement pour mes futurs enfants.

Je tiens a préciser que chaque personne est unique et que c'est a chacun de faire son choix. Mon choix je l'ai fait en 5min apres de longs moment d'indécisions et je ne le regrette pas du tout.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


15954
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages