Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une lettre d'excuse à l'amour

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 323 lectures | ratingStar_272153_1ratingStar_272153_2ratingStar_272153_3ratingStar_272153_4
[quotemsg=] Bonsoir Bossa. Je risque de t'enerver, il y a bien un neuf dans mon age mais pas là où tu crois ! A vrai dire, ce n'est pas la première fois que tu me dises cela ! Et ça me surprend toujours ! Depuis le temps de "la corde" on a déjà échangé sur ce forum, et j'aime toujours te lire ! J'avais un autre pseudo : kati1 !Alors tu connais à peu près mon age . [/quotemsg] Je crois me souvenir d'une habitante du Maroc ? Je ne t'avais pas reconnue. Quoi que si finalement puisque sans savoir qui tu étais j'ai à nouveau senti ce quelque chose de très. Mûr, de très profond dans ton écriture. Merci de ne pas m'avoir rappelé ton jeune âge. Pour me calmer je vais continuer de t'imaginer comme une ainée de plus de 90 ans. [quotemsg=] En fait en te lisant ces dernières semaines, j'ai vu que tu as parlé d'une écrivaine : christiane singer, j'ai commencé à chercher sur le net, des extraits, et j'ai trouvé un interview d'elle, une vidéo. Magnifique ! J'avais oublié tout cela quand toute à l'heure j'ai vu le nom revenir sur le fil sur l'engagement, et je suis allée dans une librairie chercher un livre d'elle, je n'en ai pas trouvé, le dernier qu'ils avaient a été vendu lol . Mais j'ai trouvé un bel extrait qui parle d'amour comme mon intuition le sent. Même si il m'arrive souvent de le perdre de vue. Ou plutot d'être sourde à ce qu'elle me dit ma petite voix ! "Ceux qui m'ont, dans ma vie, inspiré de l'amour, mais je leur dois tout ! Quelle qu'ait été leur réponse, quelles qu'aient été les déceptions, les trahisons qui ont pu s'ensuivre, ceux qui ont réveillé en moi l'amour, ceux qui m'ont fait rencontrer l'amour, ceux qui ont fait que j'ai eu le goût de l'amour sur la langue, ceux qui m'ont fait goûter à l'amour, ceux qui ont réveillé en moi la résonance d'amour, quel qu'ait été le temps que nous avons partagé - l'amour de quelques heures, de quelques minutes, d'un instant, d'un regard ou de toute une vie, peu importe. Merci à toi qui m'a rendue capable d'aimer." Ces mots sont un vrai baume au coeur . J'adore ! [/quotemsg] Je comprends ces paroles car je fais l'expérience de ce qu'elles décrivent. C'est difficile parfois d'expliquer la joie d'aimer une personne sans ressentir aucun besoin d'être aimé en retour, d'aimer en éprouvant seulement du plaisir à aimer. Je me joins à elle pour remercier toutes les personnes qui me donnent cette chance. [quotemsg=] Et voici un autre extrait très beau, mais dans lequel je ne me reconnais pas tout à fait, je n'ai pas encore rencontré ce genre de regard ! Ou peut-être que je ne sais pas encore le reconnaitre. "Quand je porte sur l'autre un regard amoureux, je lui révèle sa nature profonde, je le rappelle à son identité véritable… Le regard de celui qui m'aime, ce regard qui voit en moi ce que je suis dans ma profondeur me place dans ma royauté, me remet dans la lumière originelle. L'amour voit ce que les autres ne voient pas. Ll voit derrière les apparences, derrière toutes ces protections que je me suis constituées pour protéger mon coeur. Pendant toute la vie, je suis menacée de toutes parts, par mes éducateurs, et touts ceux qui veulent m'imposer leurs vues. Je me protège toute une vie durant. Mais le regard qui m'aime fait fondre toutes les carapaces dans lesquelles je me suis cachée autrefois pour survivre." [/quotemsg] Ma chérie m'aime de cette façon, avec ce fameux regard. Son amour passe à travers toutes mes défenses. C'est quelque chose qui m'a beaucoup surpris au début de notre relation. Sa manière de me regarder est douce et cette douceur fait fondre comme du beurre ce que je croyais être dur comme de l'acier. Et puis c'est très agréable sa façon de se faufiler à travers les hautes parois de glace qui m'entourent alors que j'imaginai ce genre d'intrusion comme étant douloureuse. Le plus étonnant est qu'elle est parvenue à me faire envisager cette éventualité inouïe que je suis aussi tel qu'elle me voit ! Je relis cet extrait et j'y retrouve cette notion. [quotemsg=] Pour revenir à ma lettre. J'ai essayé hier à faire des excuses à moi même. Au début j'ai été bloquée, j'arrivais à rien et je sentais juste un noeud au coeur. Mes excuses n'étaient pas acceptées, je me suis dite : dis donc je suis encore plus dure avec moi même qu'avec les autes, lol si quelqu'un m'avait demandé des excuses je lui aurais pardonné lol . En fait j'arrivais pas à me pardonner de faire passer tout le monde avec moi (quand j'y pense c'est au propre comme au figuré). Et il faut dire que ça fait si longtemps que je suis dans ce schéma là que j'ai eu du mal à remettre ça en question. Et à un moment quand j'ai senti que déjà cette écoute est une forme de respect pour moi même, le noeud au coeur que je ressentais s'est dissipé ! J'y croyais pas, à vrai dire au début en réfléchissant à la phrase : me pardonner à moi même, je me disais comment est ce possible de faire ça ? D'autant plus que je ressentais un blocage et c'était quelquechose que je n'arrivais pas à me représenter et à anticiper. Mais étant donné mon coté explorateur lol J'ai eu envie de frapper à cette porte là. Et j'ai senti que ça a de l'effet sur moi. Il se peut que cet effet là se dissipe demain, ou que cette prise de conscience soit enfouie sous l'engourdissement qui prend le coeur quand on se noie dans le quotidien, mais je compte être un peu plus persévérante cette fois, et continuer dans cette voie. J'espère que le fait d'écrire et d'échanger sur le forum va m'aider, à rester éveillée et à l'écoute de moi même. C'est mes premiers pas . [/quotemsg] Effectivement cette sensation est parfois éphémère. Je crois pouvoir risquer l'affirmation que lorsque nous la ressentons une fois, lorsque nous parvenons à être pour nous-même bienveillant, tendre, chaleureux, aimant, pardonnant, tolérant..c'est comme si l'on se reconnectait pour toujours à soi-même. La sensation peut aller et venir en intensité, peu importe car plus le temps passe plus elle prend de l'expansion. Si tu as goûté une fois ce délicieux arôme, il reviendra sans qu'il soit nécessaire d'y penser. Je lève donc mon verre à ces premiers pas petitesorcière c'était ceux-là les plus importants ! Ps : en même temps à plus de 90 ans il était temps.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


272153
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages