Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une reflexion personnelle sur la vie

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 25/03/11 | Mis en ligne le 08/04/12
Mail  
| 169 lectures | ratingStar_238404_1ratingStar_238404_2ratingStar_238404_3ratingStar_238404_4
A cette heure ci je devrais être endormi a poings fermés et pourtant il m'a pris cette envie irresistible de partager avec toi, ami lecteur, cette reflexion que je me faisais. Je n'attend cependant pas spécialement de reponses, de commentaires, de critiques, puisque de toute facons il ne s'agit que d'une succession d'idées plus ou moins désordonnées ; oui ma vie doit être profondement merdique pour en être rendu a s'exprimer anonymement sur ce forum impersonnel. Mais cela est et demeure mon exhutoire préféré car jusqu'à present il m'apporte la confidence et le reconfort que j'y cherche. Bref, trèves de justifications serieuses non demandées et entrons sans plus tarder dans le vif du sujet. Mais justement de quoi ai je tant envie de parler ? Et par quoi vais je commencer ? Hum… je dirais que la raison qui m'a initialement poussé à m'exprimer est ma sempiternelle et certainement vaine quête du sens de la vie. Pourquoi est ce que je vis ? En voila une question existencielle suprême! n'est ce pas ? Et bien avec toute l'objectivité et la sagesse dont je dispose je n'y vois que deux reponses plausibles : _Soit ma vie n'a pas de sens. _Soit elle a un sens. Bon avant que mon cerveau ne s'emballe et se braque, je prends soin de reposer mes fondamentaux, mes dogmes et mes axiomes : > Etant un être doté de logique qui est l'instrument de base a mon analyse de monde, je me dois d'eliminer la reponse 1. Apres tout si la vie n'avait pas de sens, cela voudrait dire que je n'existe surement même pas. Que tout ça ne serait qu'un rêve. (bien ficelé tout de même) non, cela m'est trop absurde comme approche. > Tentons donc la reponse 2. Admettons que tout ça reponde a une logique. De là découle alors une fouletitude d'autres interrogations tout aussi necessaires a ma compréhension du monde dans lequel j'evolue dont voici un top 3. 1°) Y a t-il un Dieu/Destin ? 2°) Où me conduirait-il ? 3°) Qui et Que suis je donc ? Soit. Par analogie je pose ensuite l'hypothèse que comme tout outil créé par l'humain, ma vie serait donc l'oeuvre, le produit, la volonté d'un être qui me serait de facto superieur. Cela me permet donc de repondre a la question 1°). Toutefois, mon experience m'a prouvé que ce DIEU/DESTIN ne se manisfeste pas directement et concisément envers moi : je n'entends pas de voix qui me dictent mes faits et gestes et je n'ai ni recu de tablettes ni vu de buisson ardent. Bref, cet entité supérieur m'ignore d'une "certaine manière". Je precise cela puisque j'ai egalement noté que je possède un total libre arbitre de mes decisions et de mes actions dans la limite des lois naturelles de la physique et la biologie. Je suis ainsi tout autant convaincu qu'un jour dans un futur indéfini, je ne serai plus que je ne peux ni leviter ni traverser les murs. Dans ce domaine de définition je possède donc une "relative liberté" de mener mon existence comme je l'entend. Je reponds ainsi a la question 2°). Cette nouvelle nuance sous entend le fait que je suis un animal social, et qu'a ce titre j'evolue et je me faconne en fonction de mes interactions avec cette dite société. (education, culture, lois, medias, rencontres). Je suis donc la resultante de mes experiences et cela donne une reponse a la question 3°). Ok. Mais pourquoi suis je alors ? _tel un magnétoscope, je (ne) sers (qu') à enregistrer et emmagasiner une somme de péripéties qui meublent mon quotidien ? Non, ça ne me suffit pas comme argument. _certaines personnes ont marqué l'Histoire, ont apporté quelque chose à leur entourage, se sont auto-accomplis par les buts qu'ils se sont fixés et qu'il ont atteints ou tout au moins ont tentés. Mouais, c'est deja une meilleur raison. _d'autres ne se posent tout bonnement pas tant de questions. Ils vivent dans la béatitude, la légèreté et la superficialité. Homo, hétéro ou bi, peut importe! Musulman, Chrétien ou athé, on s'en fiche! Blanc, noir, ou jaune, bof! Hum… c'est une (non) conception du monde que je respecte mais dont je ne peux et ne veux partager l'exercise. Apres tout, ce n'est pas parce qu'on se refuse à voir LA vérité que celle ci n'existe pas. C'est juste plus facile a vivre pour eux justement. Arf, mon esprit critique bouillonnant restera t-il encore une fois dans le doute ? Bon, c'est pas grave je me doutais bien en debut ce texte que je n'obtiendrais pas LA réponse parfaite. Mais bien q'un peu décu, je sens que je tends a nouveau vers davantage de sagesse grace ce genre de monologue. Je ne desespere donc pas de trouver cette raison qui me sastifasse. Merci pour ta lecture, par ailleurs, ami lecteur. Ce sera en effet tout pour moi. Pour le moment. Ce message a été modifié par femzi - 25 mars 2011 - 08:07.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


238404
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages