Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Urgent idée cadeau ! (long)

Témoignage d'internaute trouvé sur familles
Mail  
| 86 lectures | ratingStar_271248_1ratingStar_271248_2ratingStar_271248_3ratingStar_271248_4
Ah ben mince j'avais répondu, et mon message a été effacé. Je disais donc… je trouvais l'idée des gants/bonnet excellente, surtout que je l'ai jamais vu avec des gants, il doit se geler tout le temps en fait… Je lui ai finalement acheté un bus scolaire miniature, un peu de chocolats et des bonbons à partager avec sa famille, mais je lui achèterai des gants et un bonnet chaud en janvier ! Avec des profs on s'est mis d'accord pour organiser une collecte de vêtements de nos enfants, pour les classes d'accueil aussi ! (un livre je retiens aussi, j'aime tellement les livres, et une peluche j'y ai pensé aussi, merci !). En fait j'ai discuté avec sa prof et j'ai appris plein de choses ! D'abord, en Afrique, d'où viennent ces enfants du moins, ils ne raffolent pas de chocolat, c'est pas qu'ils n'aiment pas, ils ne connaissent pas ça, mais par contre ils adorent les bonbons et les sucettes (j'ai pris des cannes de Noël). Alors, il n'est pas arrivé du Congo il y a un mois, il vivait déjà au Québec (à Trois-Rivières, entre Québec et Montréal) depuis quelques mois, mais comme il n'était pas dans une classe de Francisation, ça n'allait pas, je ne sais pas pourquoi il est arrivé ici, mais il est chez son oncle, où il a été recueilli avec 2 p ? Tites soeurs de cet oncle, censément nées en 1991. J'ai halluciné, parce qu'en lisant son dossier, j'ai vu qu'il était né le même jour que mon père ! *** alors, le même prénom que mon papa et le même jour de naissance, cet attachement DIRECT que j'ai eu pour lui, je trouvais ça fou, beaucoup de coïncidences quoi ! Mais en fait, il n'est certainement pas né le 25 janvier, on m'a expliqué que lorsqu'ils arrivent par bateau, ils ont des dates de naissance "attribuées" à l'arrache, qui vont du 1er au 31 janvier, lui a eu le 25 mais c'est absolument pas sa date de naissance réelle, je doute même qu'il soit né en 1996 aussi, il est si petit (ma fille née en 95 le dépasserait de beaucoup). Je comprends qu'il a certainement été mal nourri… mais bon… Là encore, le 1er jour d'école, son oncle lui a pas donné à manger pour midi. La prof était verte, le p ? Tit avait mangé le matin, il remangerait le soir, basta ! Elle a expliqué au "nouveau papa" que non, il lui fallait un lunch pour le midi, tous les jours, parce que tout le monde mange à midi ici ! Ses vrais parents ont été assassinés dans leur village de naissance (Sange) et depuis le petit a vécu dans des camps de réfugiés par ci par là, mais n'était plus au Congo… je crois qu'il est passé par le Burundi… Il a été blessé gravement aussi, parce que j'ai vu une énorme cicatrice ronde sur le haut de son front et dans ses cheveux, sur un côté de la tête. Mon Dieu, un de sauvé pour combien de personnes décimées, c'est si peu Je le savais bien sur que ça existait cette abomination, mais là j'en ai une preuve vivante, pas à la tv ! Quand ils arrivent ici et voient toute cette bouffe, ils ont du mal à croire qu'il peuvent manger sans avoir à se battre. La plupart ne sont pas du tout éduqués, sont nés en camps et ont toujours vécu en camps, ils ne savent pas aller aux toilettes, et quand des logements grands (4 1/2) leurs sont attribués, ils ne se servent que d'une seule pièce, tous entassés, parce qu'ils ne comprennent pas que tout l'appart est à eux ! Ils dorment et cuisinent dans 1 seule pièce, j'ai halluciné quand on m'a dit ça ! Je suis tellement contente que Pierre soit venu ici, pauvre poussin, il est si gentil, si vulnérable, j'espère qu'il fera des études et s'en sortira . Il a beaucoup de chance, même s'il doit tout changer : prénom, langage, date de naissance, porter des chaussures, manger, vivre comme nous quoi… c'est un mal pour un bien, mais bonjour la capacité d'adaptation qu'ils doivent avoir ! Surtout qu'ici à Québec, il y a peu de noirs, et que la discrimination est omniprésente… (mais bien sur, pas dans cette école). Alors bon ça a été épique pour lui donner son cadeau, quand il est arrivé le matin je lui ai dit de venir me voir avant de partir. À 13h15 tout le monde était sorti pratiquement, et pas de Pierre ! 13h35 je l'appelle à l'audiovox parce que j'en pouvais plus d'attendre ! Entretemps, bien sur la chauffeure de son bus était venue le chercher parce qu'il était introuvable… *** alors, j'avais peur qu'il soit parti à pied, alors qu'il savait qu'il devait prendre son bus ! Puis d'un coup je me le vois arriver, le sourire aux lèvres pour me dire au revoir. Je lui ai dit "tiens, c'est pour toi, c'est un cadeau de Noël" il était super content, même si, j'imagine que tout est un cadeau pour lui en ce moment, notamment aller à l'école et manger (alors que les nôtres se plaignent d'y aller et ne savent pas quoi CHOISIR à manger tellement ils en ont hein j'édite pour ajouter et nous aussi adultes, nous nous plaignons pour rien parfois, je me souviens combien j'ai râlé quand on avait pas de lave-vaisselle !!!). Il m'a dit "oooh merci Madame" et il rigolait, était tout fou (foufou mais tranquille quand même) , je l'ai pressé d'aller à son bus, (le sac cadeau ne rentrait pas dans son sac, évidemment parce qu'il ramenait ses 2 paires de basket pour les vacances) , bonjour la discrétion avec son sac Père Noël lol, il est sorti, toujours tranquillement et commençait à ouvrir son sac tranquillement pour mettre son bonnet tranquillement. Je l'ai rejoins pour lui dire de filer dans son bus, genre ça faisait 1/4 d ? Heure que le bus était là et l'attendait. La conductrice est sortie et est venue le chercher, là il a un peu couru vers elle, puisque je lui avais dit "allez dépêche toi Pierre, elle t'attend" , elle m'a fait un signe de la main pour dire que c'est bon, ouf elle l'avait, et lui n'arrêtait pas de me faire des coucou aussi, avant de rentrer dans le bus, tranquillement ! Baon, là, moment critique, il fallait bien que je me retourne, toute le monde était dans l'entrée prêts à partir (mes collègues, profs, éducatrices etc) fallait pas que je pleure évidemment, j'allais me griller et ils/elles allaient tous savoir que je suis une fontaine ! Et là je remercie le ciel, parce que ma collègue qui est là le vendredi, qui est une hypersensible comme moi, si elle avait été là elle, elle aurait pleuré, et m'aurait faite pleurer ! (par chance, elle était venue le matin, mais repartie au bout d'une heure, incapable de parler, trop malade, maux de gorge, fièvre, OUF ! ). Je me suis tournée dignement, j'avais les yeux plein d'eau, mais en montant les marches j'ai dit "pfiou, il fait froid" (en m'essuyant un peu les yeux ! ). Je suis contente sérieux, de lui avoir fait plaisir, de lui avoir prouvé qu'ici il compte et qu'il n'est pas un numéro sur un bateau ou sur un dossier ! Bon ben, j'ai hâte à la rentrée début janvier moi, pour le revoir !!! (Coucou, bisous Calyps ? !).
  Lire la suite de la discussion sur familles.com


271248
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages