Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Votre avie sur cette video

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 29/01/10 | Mis en ligne le 24/05/12
Mail  
| 146 lectures | ratingStar_258706_1ratingStar_258706_2ratingStar_258706_3ratingStar_258706_4
Certes nissard l'idée est emballée seduisante mais tous les collectifs pour le "droit à la vie" sont des collectifs qui remettent en cause le droit à l'IVG (toujours un bon motif de flame war ce sujet d'ailleurs). Il est possible que ce qu'ils nomment la prévention soit trop faible. Sur un sujet dans le secteur "sexualité" j'ai lu que les cours d'éducation sexuelle ne sont obligatoires pour les établissements scolaires qu'à hauteur de 3 par an. Mais accuser une campagne rappelant le droit des femmes à disposer de leur corps est un raccourci dangereux. Ça donne l'impression que ces 300 000¿ pourraient aller à des jeunes mères. Or la somme semble énorme mais en allocs (qui existent déjà) pour de nouvelles meres ça fait peanuts (on est tenu d'entretenir son enfant jusqu'à ses 25 ans s'iln'a pas de revenu jusque là hein) puis la question des finances n'est pas la première cause, ni même je crois une cause importante, motivant une demande d'IVG. J'ai bénéficié d'une IVG à l'âge de 18, je parle de mon experience. J'étais hyper bien informée au niveau contraception, étudiante en soins infirmiers, comme certains jeunes je deconnais allegrement, j'avais des conduites dangereuses, je suis tombée enceinte. Il y a une première consultation avec un chirurgien gyneco ET obligatoireme nt un entretien avec une assistante sociale qui t'informe sur tes droits aux allocs, sur la prevention aussi, sur les diverses aides ET il y a un délai légal d'une semaine entre la première consult' et le geste chirurgical, de réflexion pour la femme enceinte. Pour ma part je ne me sentais pas du tout de compétence parentale, jeune mais ça n'a pas forcément a voir mais surtout trop fragile et isolée (pas de compagnon) Je ne gagnais pas ma vie mais mon père s'était proposé de subvenir à mes besoins et ceux de l'enfant (qui n'est donc jamais né). Ça n'est pas un épisode agréable de ma vie du tout, ni anodin, ça c'est vrai. L'opération en elle même (curetage) est "bénigne" et non douloureuse mais j'ai été déprimée beaucoup ensuite. Le gyneco ne m'a pas laissée sortir de l'hosto sans couverture par contraceptif (ici pilule, maintenant il y a aussi l'implant). Donc la video parle de données réelles mais le but me semble chelou, ainsi que le baratin sur la "chape de plomb" qui obligerait des femmes à avorter alors qu'elles ne veulent pas d'enfant. A l (hosto les femmes que j'ai pu rencontrer qui bénéficient d'une IVG ne le font pas par gaité de coeur mais ne sont pas forcées non plus, ni par leur famille, ni par la société, ni par des raisons financières. Une amie par contre a pris en charge à la mater une toute jeune maman de treize ans, ça fait vraiment une drôle d'impression parait-il, à peine plus haute que la table à langer et les doigts boudinés de bébé encore… C'est bien si on tâche de rester tous serein, c'est un sujet sensible qui se termine bien souvent en horrible empoignade avec des mots très malheureux de part et d'autre : s.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


258706
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages