Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vous avez raison de vouloir une ivg par aspiration.

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 24/05/10 | Mis en ligne le 01/08/12
Mail  
| 28 lectures | ratingStar_284032_1ratingStar_284032_2ratingStar_284032_3ratingStar_284032_4
Eh bien je m'en doutais que ça n'irai pas fort mais là apparemment ça va très mal. Si vous êtes allée sur le forum ivg des maternelles vous avez dû lire mon témoignage à "ivg médicamenteuse mal vécue". Vous avez raison de vouloir une ivg par aspiration. Je n'en ai pas vécue mais on m'a dit que c'était moins traumatisant. En effet, je pense que cela vient du fait que vous vivez cela comme une opération (ma mère l'a fait lorsqu'on était petites ma soeur et moi et j 'ai toujours cru que c'était une simple et banale opération et apparemment elle n'a pas été traumatisée). Alors que moi je peux vous dire que j'ai beaucoup souffert. Et le fait que je refuse par la suite d'avoir un enfant venait du fait que l'on m'avait dit lorsque je l'ai fait que c'était réservé aux femmes qui avaient déjà accouché car la douleur était semblable aux contractions. Malgré tout n'ayant jamais subi d'opération cela me faisait plus peur c'est pourquoi j'ai choisi cette option médicamenteuse. En fait je me disais que je serai tranquille chez moi puis à l'hôpital. Mais je me suis bien trompée. Mais je n'ai jamais regrettée de l'avoir fait simplement d'avoir dû le faire. J'espère que vous comprenez la nuance. Quant à la letttre dont vous me parlez et le fait que le gynéco soit contre. L''hôpital dans lequel j'ai passé mon ivg était réputé être contre aussi (il est sur une liste) et c'est pour cela que je pense il a fait trainé. Et c'est peut-être pour cela que j'ai tant souffert car la date limite pour l'ivg médicamenteuse était vraiment du coup très limite ! Par contre il n'a pas le droit de refuser de la pratiquer c'est un devoir qu'il a envers vous. Ce qui m'a sidéré dans votre message c'est aussi l'attitude du médecin généraliste. Qui veut vous faire la lettre à condition de payer. Quelle honte de voir cela. J'espère que vous allez en changer. Le nôtre ne nous a jamais fait payer pour une ordonnance ou une lettre. Dès le moment qu'il n'y a pas de consultation il n'y a pas de paiement c'est logique. Autrement au niveau de la grosseur, moi aussi j'avais grossi en 1 mois je n'arrivais plus à me mettre mes pantalons. Le pire c'est qu'une fois avant de le savoir j'ai plaisanté après un repas un peu trop copieux en disant qu'on aurait dit que j'étais enceinte mais sans savoir que c'était le cas. En tous cas c'est clair que pour moi ça n'a pas été anodin car comme je vous l'ai dit ça m'a traumatisée et je ne voulais plus avoir d'enfant. J'ai mis 10 ans à "oublier" et accepter enfin d'en avoir un car mon mari me tanait avec ça. Depuis je suis l'heureuse maman d'un petit garçon et je ne regrette pas d'avoir pris sur moi ni d'avoir attendu autant de temps car finalement c'était le bon moment pour moi d'avoir un enfant. Voilà. Je vous laisse. Bon courage pour tout et je penserai à vous jeudi. Mais votre parcours ne fait que commencer.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


284032
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages