Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

"vous êtes méprisants"

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 25/06/11 | Mis en ligne le 27/03/12
Mail  
| 81 lectures | ratingStar_232952_1ratingStar_232952_2ratingStar_232952_3ratingStar_232952_4
Salut à tous, J'ai fait ma 4ème et ma 3ème dans une section européenne, et j'ai passé ma seconde dans une section OIB encore 'expérimentale' puisque nous aurons le titre officiel juste à temps pour le bac . Je suis dans un lycée où il y a pas mal de sections, à vrai dire il n'y a qu'une classe de seconde sur les 10 qui n'est pas cataloguée, ils essaient de mettre tous les élèves dans des sections particulières. Notre prof principale nous avait dit, au début de l'année, que nous serions peut-être, et sûrement, méprisés par les élèves et/ou les profs. Mon lycée a une classe abibac et ils avaient fait les frais de ce mépris les premières années. Donc nous étions une petite vingtaine assez confiants : on n'était pas méprisants, pourquoi on nous considèrerait comme pétant plus haut que notre cul, hein ? Et bah on s'est fait détester quand même. Comme nous ne sommes pas assez pour former une classe complète, un gros tiers (très mathématique ça ) est composés de gens en section européenne anglais. Il y a une autre classe d'euro et une classe d'euro humaniste, mais cette dernière nous aime plutôt bien . Le problème s'est posé entre nous, notre prof d'anglais, la prof d'anglais de l'autre classe européenne, qui est aussi la prof de renforcement de tous les euros. Si je me suis mal exprimée, disons que notre classe (1) a pour prof d'anglais, inter ou euros, une prof A. La classe (2) a pour prof d'anglais B, qui a aussi les euros de notre classe une heure par semaine. Le problème a commencé comme ça : en cours d'anglais, certains de nous s'ennuient. C'est quelque part normal, des gens ayant passé plusieurs années aux USA s'ennuient forcément dans des cours d'anglais, même si les élèves ont un bon niveau… Mais ils ne le montraient pas, pour rester polis. On en a parlé avec notre prof principale, qui nous demandait des échos, qui a parlé à notre prof A, qui ne pouvait pas faire grand chose, la pauvre. Depuis, elle ne nous aime plus du tout, elle nous saque à tous les DS (exemple : un DS de méthodologie de rédaction, elle donne un sujet à réviser pour avoir des idées directement, le jour du DS les inter ont un sujet totalement différent. Intérêt pour un DS de méthodologie ? ) , nous remballe dès qu'on pose une question… La prof B a un peu le même comportement. Elle ne jure que par "ses petits euros", nous a publiquement traités de "méprisants", le jour où nous avons du présenter des exposés un peu chiants (sujets pas terribles, pas notre faute) , elle lâche "oh, ne prenez pas de note", alors que nous-mêmes sommes notés sur les siens… Pire encore, elle dit que tout ce que nous faisons est nul, mais uniquement derrière notre dos. Lorsqu'elle est avec nous, elle fait des remarques aux inter dès qu'elle peut mais évite de critiquer, mais alors derrière… Elle nous critique devant ses autres élèves. On ne doit pas être si méprisant que ça, puisqu'on l'a appris d'eux. Depuis le début de l'année elle essaie de monter sa classe (2) dont elle est la prof principale contre nous, et au bout d'un moment on doit bien avouer qu'on en a marre. On n'a rien fait pour mériter son mépris, aucune classe ne nous trouve méprisants, on est polis (suivant le conseil de notre prof principale pour éviter justement ce mépris, on salue chaque adulte que l'on croise, n'allez pas me dire que tout le monde salue à chaque fois tout le monde). Le pire a été d'entendre que selon elle, on se croit supérieurs aux européens On est forcément un peu meilleurs en anglais, mais on est tous bien conscients que dans les matières qu'on a en commun, les 20 premiers ne sont pas les 20 inter C'est du grand n'importe quoi, il y a beaucoup d'entraide dans notre classe (les DM de maths ont une fâcheuse tendance à circuler en perm ) , dans les deux sens d'ailleurs. On s'entend bien avec les autres classes, y compris avec la classe de B. L'année prochaine on va être divisés, Première oblige, et ça va être encore pire. Mon lycée avait déjà la manie de faire deux classes de S d'européennes et de grouper les "meilleurs". L'année prochaine on nous a dit qu'on mettrait des "bons éléments" d'euro pour compléter la classe de S'inter, qui se retrouveront cette fois en minorité. (la moitié des inters partent en ES, un peu en L'et l'autre petite moitié en S). J'ai donc très peur de cette année prochaine, mon bahut est élitiste (c'est le seul qui proposait cette section malheureusement…) et certains profs sont idiots, j'ai vraiment peur qu'on soit regardés comme encore plus méprisants qu'avant parce qu'en plus, on va en S, donc on se croit encore plus supérieurs… Avez-vous des solutions ? Avez-vous déjà connu ce problème de mépris ? Le dialogue a assez mal marché, parce qu'on ne pouvait pas parler directement aux profs concernés…
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


232952
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages