Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vous parliez d?assurance-vie ?

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 222 lectures | ratingStar_260967_1ratingStar_260967_2ratingStar_260967_3ratingStar_260967_4
Bonjour, Je rebondis sur la discussion ouverte il y a quelques jours par Comtesse Ségur et à laquelle Mitchum avait apporté des éléments intéressants. Comme dans le cas précité, j'avais ouvert, en juin 2007, une assurance-vie en action pour un montant de 28.000 euros. Autant préciser tout de suite que mes relations avec cette banque que j'avais contactée en tant que créatrice d'entreprise ne m'ont apportée par la suite que des catastrophes à tout point de vue et que la question évoquée ici n'en est qu'une partie. Ce placement m'avait donc été conseillé par la banque afin de servir de nantissement pour le cautionnement bancaire d'un local commercial. D'après ma conseillère, le choix de ce placement, plutôt qu'un autre, devait entrainer l'adhésion de la banque pour obtenir par ailleurs un prêt pour la création de mon entreprise, mais l'assurance-vie est à mon nom. Je n'y connais rien en placement. J'avais déjà une assurance-vie ailleurs et en avait également bénéficié, cela ne me posait pas de problème. D'autant plus que j'avais compris, aux dires de la conseillère, que ce placement devait être garanti à 80% et que c'est pour cela que je devais investir 20% de plus que le montant nécessaire au cautionnement. Or, comme l'avait souligné un intervenant dans la discussion évoquée plus haut, il existe plusieurs sortes d'assurances-vie. Il s'agissait bien ici d'une assurance-vie par laquelle on peut tout perdre si j'en juge par mon dernier relevé qui m'indique un solde de 13.000 euros. Je ne reviendrai pas sur l'incompétence de la conseillère en question qui consiste à nantir un placement aussi peu sûr étant donné tous les ennuis qu'elle a pu me créé par ses mauvais conseils. A l'époque j'avais même entamé une réclamation auprès de la banque qui s'est terminée par une réponse très laconique du médiateur me confirmant que tout avait été fait "dans les règles de l'art" . MAIS, la remarque de Mitchum me fait aujourd ? Hui envisager les choses de manière différente ? J'aimerais si possible en savoir plus sur la démarche à suivre pour ne pas me "planter" . J'ai bien vérifié dans tous mes papiers, je n'ai rien retrouvé concernant sur l'information du risque. D'ailleurs je pensais sincèrement que le placement était sécurisé pour 80% au moins. Ceci dit, j'ai peut-être signé quelque chose car à cette époque je signais des "tonnes" de papiers à la banque dont je n'ai jamais revu la couleur pour la plupart car ils devaient être ensuite visés par le responsable ? Qu'est ce que je dois faire ? Ecrire en AR à la banque pour qu'elle me donne la preuve de mon information signée ? Quand est-ce que (re) commence la période de 14 jours de rétractation ? Avec mon courrier ou avec leur réponse ? Et s'ils ne répondent pas ? Merci de vos lumières mais également d'avoir pris le temps de lire ce (trop) long post.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


260967
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages