Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Y a t'il des personnes épileptiques?

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes
Mail  
| 91 lectures | ratingStar_268132_1ratingStar_268132_2ratingStar_268132_3ratingStar_268132_4
Je suis épileptique depuis mon adolescence… en fait on a découvert mon épilepsie à peu près à l'âge de ta fille calinou67… J'ai été suivie à Grenoble par une équipe qui a su trouver très rapidement un traitement adapté. Mes parents ont très mal vécu cette nouvelle car ils se sentaient responsables… responsables de quoi je ne sais pas… En fait à l'époque moi je ne réalisais pas encore vraiment ce qui m'arrivait… J'étais contente de ne plus avoir ces tremblements le matin qui me faisaient systématiquement renverser mon bol de café… c'était aussi basique que ça. Pis au bout de quelques mois j'en ai eu marre de prendre ces cachets chaque jour. Moi ça me shootait pas du tout… ça me filait la dalle c'est d'ailleurs à ce moment là que je me suis mise à grossir énormément. Mes parents (étant dans la culpabilité à mort) ils n'osaient rien me dire et me laissaient manger… de plus mon médoc est connu pour faciliter la prise de poids alors… Ben alors en douce j'ai arreté de prendre mes comprimés et j'ai refait des crises… de plus en plus violentes… avec des trucs pas marrants (coin de la langue coupée etc..) Je faisais de "vraies" crises avec perte de connaissance, spasmes violents, râles, yeux révulsés etc… Après chaque crise j'étais une loque, j'avais l'impression qu'un train m'était passé dessus, tous mes muscles présents dans mon corps me faisaient un mal de chien… Puis un jour j'ai eu une discussion avec une personne qui m'a ouvert les yeux : pourquoi je refusais un traitement qui me convenais ? Pour souffrir ? Pour faire souffrir mes parents, mes frères qui assistaient à mes crises matinales ? (je prenais uniquement des crises au réveil… d'ailleurs je n'en ai jamais pris à un autre moment de la journée). Et d'ailleurs quel était la différence entre la prise d'un comprimé deux fois par jour et la prise de la pilule que certaines de mes copines avalaient déjà ? Ben oui… C'était tellement évident ! A ce moment là dans ma vie je me suis dit : je suis COMME LES AUTRES ! Sauf que je prends deux malheureux comprimés en plus qu'eux ^^ J'ai donc pris régulièrement à nouveau mon traitement et mes crises ont complètement disparues… Après mon mariage mon spécialiste a essayé de supprimer ma dépakine (c'est le nom de mon médoc) car il avait constaté que mon dosage de dépakinémie (examen que je fais tous les 6 mois désormais) ne couvrait pas la demande et qu'il était possible que je n'ai plus besoin d'en prendre… Au bout de 3 jours sans médoc j'ai fait une crise en prenant mon petit déjeuner' devant mon mari. D'un commun accord j'ai repris mon traitement et je sais que je l'aurais désormais à vie mais je m'en fiche ! Malgré mon épilepsie j'ai eu deux adorables filles qui n'ont aucune séquelle malgré le fait que je prenais un médoc qui augmentait le risque d'avoir des enfants avec une spina bifida ou un bec de lièvre… J'ai même allaité mes deux filles (l'une pendant 4 mois) car comme le disait mon gynéco : "votre fille a pris de la dépakine pendant 9 mois… quelques mois de plus via votre lait ne la gênera pas ! " J'ai un métier (je suis nourrice) et mon agrément m'a été donné par un médecin qui sait que je suis une épileptique "soignée et stable" (en résumé si je prends mes médocs j'ai pas de problèmes). Je conduis et j'ai une vie tout à fait normale. Je sais que j'ai énormément de la chance : mon traitement marche à merveille malgré le fait que j'ingère la même chose depuis presque 30 ans. Si tu as d'autres questions je suis tout à fait dispo. D'ailleurs si ta fille a besoin d'en parler avec moi elle peut m'envoyer un mp (si elle a des questions plus perso par exemple… je me ferais une joie de l'aider ). Alors surtout ne t'inquiète pas… on peut-être épileptique et avoir une vie normale… j'en suis la preuve. Désolé pour le pavé.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


268132
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages