Histoire vécue Grossesse - Bébé > Jumeaux, triplés      (600 témoignages)

Préc.

Suiv.

Histoire de jumeaux

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2559 lectures | ratingStar_107397_1ratingStar_107397_2ratingStar_107397_3ratingStar_107397_4

Mon amie a deux filles adorables. Jumelles dizygotes de 8 ans 1/2 maintenant. Depuis toutes petites, l'une se manifestait tout le temps, régentait sa vie, celle de sa soeur et tout ce qu'elle pouvait, très présente. L'autre, ravie, heureuse, détendue, toujours contente, patiente, pas très téméraire, très discrète. Du coup, 2 profils, la petite chieuse et la petite fille modèle.

On aurait pu penser que la 2ème, par son comportement, aurait du se faire une place de choix dans la famille… Mais, pour éviter les caprices à répétition de la petite "capitaine en herbe", la maman s'est mise à faire en sorte de la mettre un minimum en situation de crise, donc, sans s'en rendre compte, elle a donné, peu à peu, une place privilégiée à sa fille au détriment de son autre fille qui, elle s'accordait de tout.

Un jour, alors qu'elle me faisait part de son impression de différence de personnalités, une très présente et l'autre plus effacée, j'ai saisi l'occasion de lui parler de mon sentiment à ce sujet car il me semblait qu'en évitant soigneusement les conflits avec sa fille, elle ne l'aidait pas à se défaire de ses petits défauts puisqu'elle lui accordait un maximum d'attention et d'importance, et que je trouvais cela injuste vis-à-vis de son autre fille, vértitablement adorable, qui puisque tout lui convenait toujours, devait souvent se satisfaire de passer en second plan et que c'était dommage de ne pas la valoriser plus car elle le méritait et que son "effacement" n'était peut-être pas du à sa personnalité propre mais à la place qu'elle-même lui donnait, c'est-à-dire, trop souvent après sa soeur.

Mon amie en a pleuré tellement c'était vrai et cela m'a fait beaucoup de peine car cela faisait un moment que j'avais envie de lui dire mais que je ne savais pas trop comment aborder le sujet sans la heurter. En fait, comme souvent avec les jumeaux, les gens comparent et tout l'entourage ne manquait pas de relever le contraste entre les filles, si bien que mon amie a eu le sentiment que sa petite chieuse était critiquée et donc moins aimée et elle s'est mise à s'investir sur elle pour "compenser".

Depuis, l'équilibre est rétabli et il n'y a ni chieuse, ni modèle, mais 2 fillettes craquantes et joyeuses, épanouies et vives. Mais il faut quand même toujours veiller à ne pas laisser l'ex-chieuse envahir l'espace vital de sa soeur et la maman y réussit parfaitement bien !

Déjà maman d'un garçon à cette époque, je suis devenue, à mon tour, maman de jumeaux, 1 garçon et 1 fille, je reste donc très attentive sur ce sujet… Je crois que cela n'est pas simple car les enfants ont un grand pouvoir d'imitation entre eux, jumeaux ou non, d'une même fratrie ou non.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


107397
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bebe apres les jujus... - jumeaux, triples et plus...

image

Pour ma part pas de 3 ième non plus. Pourtant je m'étais toujours dit que j'aurais 2 grossesses mais non 2 bébés c'est bien. Je vais te donner un autre point de vue. Ma grand mère a eu des jumelles et 11 mois plus tard elle a eu une autre fille,...Lire la suite

Des jumeaux pour fevrier-mars ou avril 2013 et sans prise de tete !!!

image

Laeti, justement je me demandais comment tu vivais de nous lire, surtout ces derniers temps où la date du terme approche à grand pas pour pas mal d'entre nous, ça doit te remuer ! Mais tu n'est pas en cause, ce n'est pas toi qui n'a pas pu "les...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'évolution de ma grossesse gémellaire
Voir tous les  autres témoignages