Histoire vécue Grossesse - Bébé > Jumeaux, triplés      (600 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai vécu une super grossesse multiple

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 2202 lectures | ratingStar_42311_1ratingStar_42311_2ratingStar_42311_3ratingStar_42311_4

Il y a quelques années déjà j'ai vécu une grossesse multiple. J'ai eu en effet des jumeaux garçons. Cette nouvelle m'est un peu tombé comme un couperet. Je ne m'y attendait même si ma famille me disait que c'était hériditaire et qu'il avait une chance que cela puisse tomber sur moi. Etant à plus de 400 km de ma famille je me senti seule désempérée face à cette nouvelle. D'autant plus que je me suis retrouvée femme et mère à la fois puisque dans l'avion du vyage de noce à l'aller nous étions mais au retour sans le savoir nous étions 4 je cachais dans mon ventre 2 petits passagers clandestins.

La grossesse s'est superbement passée. J'ai travaillé jusqu'au bout. Quelques nausées matinales mais rien de plus. J'ai pris seulement 9 kilos il faut qu'étant un tout petit peu un peu ronde j'ai surveillé mon poids. D'ailleurs je me faisais un peu disputé par le mari qui craignait que je donne naissance à des enfants en mauvaise santé. Jusqu'au bout j'ai travaillé même participé au déménagement là mon gynéco m'a un peu secoué puis s'est excusé lors du prochain RV il m'a dit qu'il avait agit comme si j'étais sa fille et ne souhaitait pas donner naissance à des prématurés. L'accouchement était prévu le 4 avril et le 15 janvier je ressentais déjà les contrctions dues à mon imprudence.

Fianlement le 28 fèvrier on m'hospitalise car il n'avait plus de liquide amniotique et que pour les bébés c'était une question de vie qu'il fallait finalement provoquer l'accouchement alors que depuis janvier je prenais des médicaments pour stopper les contractions.

Finalement la nouvelle a fait un tour dans ma tête et je suppose a agit sur moi psychologiquement puisque 2 h après je perdais les eaux et le lendemain 29 fèvrier à 16 h 30 puis 16 h 40 les jumeaux pointaient le bout de leurs nez.

J'ai très bien vécu cette expérience avec eux ils ont fait leurs nuits au bout d'un mois bien peu souvent malade. Travaillant à mi temps j'ai pris 3 ans de congés parental pour en profiter pleinement.

C'est super d'évoir des jumeaux je le regrette aucunement il est vrai que c'est double soucis mais double bonheur. J'envie leur complicité…

J'espère que mon témoignage rassurera les futurs mamans de gorssesses multiples. Ce n'est pas grave en soi. Il y a quelques contraintes, sacrifices à faire. Il y a quelques coup de bourre, de stress, des questions, interrogations mais tout rentre dans l'ordre.

Je ne suis pas dégoutée puisque pour tout vous dire j'ai retenté d'être enceinte j'ai d'ailleurs un autre petit bé d'un peu plus d'un an.

Vivez cette expérience pleinement avec amour c'est un don du ciel.

Si vous avez des questions, des inquiétudes avec pas mal de recul je me ferai un plaisir de vous faire partager mes moments, vous donner des conseils.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


42311
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bebe apres les jujus... - jumeaux, triples et plus...

image

Pour ma part pas de 3 ième non plus. Pourtant je m'étais toujours dit que j'aurais 2 grossesses mais non 2 bébés c'est bien. Je vais te donner un autre point de vue. Ma grand mère a eu des jumelles et 11 mois plus tard elle a eu une autre fille,...Lire la suite

Des jumeaux pour fevrier-mars ou avril 2013 et sans prise de tete !!!

image

Laeti, justement je me demandais comment tu vivais de nous lire, surtout ces derniers temps où la date du terme approche à grand pas pour pas mal d'entre nous, ça doit te remuer ! Mais tu n'est pas en cause, ce n'est pas toi qui n'a pas pu "les...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'évolution de ma grossesse gémellaire
Voir tous les  autres témoignages