Histoire vécue Grossesse - Bébé > Prématurés      (362 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accouchement prématuré : j'ai passé un mois et demi à l'hôpital

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1939 lectures | ratingStar_220033_1ratingStar_220033_2ratingStar_220033_3ratingStar_220033_4
Pour rappel j?étais hospitalisée pour MAP depuis le 8 décembre 2008. Le Jeudi 25 décembre 2008 à 6h15 : Je suis réveillée depuis quasi 4H du mat, je somnole, mais là j'ai assez mal du coté gauche, pensant à des douleurs ligamentaires je sonne l'infirmière pour demander du doliprane. 7h15 toujours aussi mal; je sonne à nouveau et elle me donne du diantalvic..... Je vais aux toilettes car envie de pipi ou plus. Je reviens c'est un peu mieux debout ...petit répit j'en profite pour me changer.... 8h00 ça fait de plus en plus mal, la SF arrive bientôt.....je me couche et me rend compte que les douleurs sont assez fréquentes, un peu plus d'une minute, mon corps a compris mais mon cerveau refuse. J'appelle mon mari pour lui dire de venir car j'ai des contractions. 8h15 la SF est là elle me regarde et me dit « ce ne sont pas des douleurs ligamentaires » je flippe... Hop monito et tiens bizarre se sont bien des contractions et bien rapprochées....là elle augmente le loxen, me fait faire la seconde injection pour les poumons de Sasha et examine mon col....ouvert à 5 cm mais je n'ai pas perdu la poche des eaux. On attend de voir si les contractions se calment mais rien à faire.... Là elle me dit aller en salle de travail une contraction arrive, je pleure car je ne veux pas accoucher maintenant elle me demande de me ressaisir et surtout de respirer comme elle m'a montré la semaine dernière....Oui mais j'ai jamais fait !!!!!! et bon dieu que ça fait mal ! 9h00 salle de travail.......mon mari arrive il me voit et comprend: bébé arrive. Il m'aide comme il peut pour la respiration mais la douleur est de plus en plus forte.... certaines contractions me donnent envie de pousser mais on me dit que ce n'est pas le moment.....facile à dire!!! Je ne contrôle absolument pas ma respiration la douleur est parfois si intense que je crie....mon mari me soutient. Je demande la péridurale....vers 10H.....l'anesthésiste qui finit sa garde vient me voir ....mais il n'est pas content l'autre anesthésiste aurait du venir plus tôt il doute de pouvoir m'aider.... A trois reprises il tente de mettre en place la péridurale mais je ne peux maintenir le dos rond les contractions sont trop rapprochées et sont trop douloureuses je lui demande d'arrêter. Je me recouche il me file un petit anesthésiant par respirateur ça m'aide très légèrement.... Là c'est bientôt finit qu'ils me disent, bébé est bien descendu cela ne va plus tarder. Il faut que je donne tout....Je crie car j'ai mal je n'arrive pas à respirer....l'anesthésiste me file de l'oxygène pour m'aider à respirer , avec la SF ils me disent et me somment d'inspirer fort, de bloquer et tout en soufflant de pousser sans crier.... J'ai mal et je demande une césarienne, l'anesthésiste est contre, tout se présente bien il faut essayer.... La tete de bébé approche, la SF la sent, « aller madame votre fils a besoin de vous maintenant il faut l'aider, à la prochaine contraction attraper vos cuisses, inspirez bloquez et poussez de toutes vos forces » La première j'ai pas réussi correctement mais quand elle me dit « je vois la tête votre bébé est là encore un effort » les deux contractions qui ont suivit ont été intenses mais j'ai réussi à les contrôler en faisant ce qu'ils me disaient La première hop je sens la tête de bébé, et la seconde très rapprochée je sens sortir mon fils, ça y'est il est né !!!! 10h50 Elle me le pose sur moi, il est tout rouge et je dis « il ne pleure pas! » et hop il nous fait entendre sa voix.....Je le caresse rapidement, je lui dis qu'il est beau et la pédiatre l'emmène, mon mari le suit. Moi il ne me reste plus qu'à expulser le placenta....Je suis très fatiguée mais heureuse. Quelques dizaines de minutes après le placenta sort sans soucis....la SF m'examine j'ai une déchirure (naturelle) donc points de suture (2) ça fait mal enfin la piqure d'anesthésie mais ça va. Ensuite on vient me nettoyer et on m'explique que l'on va me garder deux heures pour me contrôler. Mon mari revient, heureux, il me dit que Sasha va bien, qu'il fait 2kg et qu'il respire seul. Avec mon mari on en revient pas....on est heureux. On appelle nos parents, larmes, joie bonheur....Que c'est bon !!!! Hop petit nettoyage de maman, papa en profite pour aller voir son fils. Là on m'explique les saignements, les douleurs à venir que mes tremblements qui m'agitent dans tout le corps sont la réaction physique à tous ces efforts. Tout le monde me félicite, démarrage difficile mais au final j'ai bien géré surtout sans péri Les deux heures sont passées vite, je suis fatiguée, mon mari aussi, un sourire illumine nos visages 13H passées, grand nettoyage et je remonte dans ma chambre, il faut que je mange (je n'avais évidemment pas déjeuner ) et seulement ensuite j'irais voir Sasha mais en fauteuil je ne dois pas faire trop d'efforts. On mange (mon mari aussi avait la dalle ) et hop direction service neo nat. Mon fils....qu'il est beau !!!! Il a une jolie couleur, une peau toute lisse...mon c?ur est heureux. Sasha est ensuite resté à l?hopital jusqu?au 22 janvier, date à laquelle notre belle aventure à trois a commencé
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220033
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Consequences de la prematurite sur les comportements de l'adulte - psychologie et comportement

image

Bonjour moi aussi je suis une grande préma de 5mois et demi maintenant agée de 24 ans et demi et je pesait a la naissance 1kg et les medecin m'ont laisser sans oxygène que j'ai eu pendant 2 ans de 15h40 jusqu'au soir et du coup le médecin c'est...Lire la suite

Parents de prema - prematures

image

Bonjour, Etant moi même maman d'un petit garçon né à 33 SA + 1, en février 2011. Il va avoir 2 ans la semaine prochaine. Et si je peus t'apporter mon témoignage aussi. Tout d'abord, sache que la prématurité ce n'est pas beau du tout, c' est...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages